Extrait Maitriser la gestion d actifs en assurance

Click here to load reader

  • date post

    31-Jul-2016
  • Category

    Documents

  • view

    217
  • download

    2

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Extrait Maitriser la gestion d actifs en assurance

  • Eden AgbojanIngnieur et diplm dHEC, Eden Agbojan dispose de plus de 10 annes dexprience dans le secteur du conseil en assurance. Il est Senior Mana-ger au sein du bureau parisien dEY et expert des thmatiques de gestion des actifs assurance, de la directive Solvabilit II et de la gestion des donnes lie aux actifs.

    Arthur ChabrolDiplm de lENSAE, Arthur Chabrol est associ chez EY et travaille depuis 20 ans en gestion des actifs assurance au sein de directions financires et de gestionnaires dactifs sp-cialiss. Il est galement expert des thmatiques Solvabilit II et des classes dactifs illiquides (immobilier, PE, infrastructures, etc).

    Avec la contribution de Matthieu Esposito, Manager au sein de lquipe conseil d-die la gestion dactifs assu-rance chez EY.

    Matriser la gestion dactifs en assurance

    Eden Agbojan Arthur Chabrol

    La gestion dactifs en assurance consiste grer des capitaux ou des fonds confis par des assureurs afin de raliser un revenu rcurrent et denregistrer des plus-values sur une dure de long terme en investissant dans les actions, obligations et autres instruments financiers.

    Cette gestion doit respecter les obligations rglementaires et contractuelles du secteur de lassurance en appliquant des stratgies dinvestissements internes, afin de dgager le meilleur rendement possible en fonction du niveau de risque choisi.

    En particulier, lentre en vigueur des normes prudentielles Solvabilit 2, applicables depuis 2016, nest pas sans consquences sur la gestion des actifs des organismes dassurance. Pour respecter leurs engagements, les assureurs doivent dsormais maintenir un certain niveau de fonds propres afin de dmontrer leur solidit financire. Pour ce faire, ils doivent optimiser leurs stratgies dallocations dactifs et diversifier leurs placements tout en matrisant leurs risques et en communiquant sur leurs activits financires.

    Cet ouvrage, aprs avoir dfini et pos le cadre rglementaire de la gestion des actifs des entreprises dassurance, fait le point sur les volutions et tendances rcentes en la matire. En prsentant les acteurs et les enjeux de la gestion dactifs en assurance, il met en lumire le rle majeur des assureurs dans le financement de lconomie.

    Matriser la gestion dactifs en assurance

    LesEssentiels

    LesEssentiels9 782354 742485

    Mat

    riser

    la g

    estio

    n d

    actif

    s en

    assu

    ranc

    eP

    hoto

    de

    couv

    ertu

    re :

    Foto

    lia

    ISBN 978 2 35474 248 5

    COUV_GESTION_DES_ACTIFS_14*21.indd 1 12/05/16 17:36

  • www.argusdelassurance.com 19

    SommaireIntroduction ................................................................................................................................................... 7

    1. Gestion dactifs : dfinitions ......................................................................................................21

    Les acteurs de la gestion dactifs ............................................................................................................21

    Les supports de la gestion dactifs ........................................................................................................24

    2. Identifier le march de la gestion dactifs en assurance ...................................29

    Situation des allocations dactifs .......................................................................................................29

    Grandes volutions rcentes des allocations dactifs en assurance ................................43

    Comparaisons internationales ......................................................................................................51

    3. Mesurer les contraintes et les enjeux de la gestion dactifs en assurance .........................................................................................................................55

    Enjeux actif/passif ........................................................................................................................55

    Enjeux rglementaires : de Solvabilit 1 Solvabilit 2 ...............................................56

    Enjeux comptables : comptes locaux et comptes IFRS .............................................71

    4. Mettre en place une allocation dactifs .........................................................83

    Allocation stratgique/allocation tactique ........................................................................83

    Rdaction de la politique dinvestissement ......................................................................86

    Prsentation dun mandat de gestion assurance (ou convention) ...........................86

    Les grands enjeux dun mandat de gestion assurance ................................................87

    5. Organisation et profils des principaux acteurs de la gestion dactifs en assurance .....................................................................93

    Organisations et effectifs dune direction des investissements (DI) ..............................95

    Les attributions de la DI ................................................................................................................101

    Quels profils et quels parcours professionnels au sein des DI assurance ? .................105

    Glossaire ...................................................................................................................................................109

    Index alphabtique ..............................................................................................................................115

    GESTION_ACTIFS.indb 19 12/05/16 17:34

  • www.argusdelassurance.com 29

    Identifier le march de la gestion dactifs en assurance

    1. Situation des allocations dactifsComme vu prcdemment, la collecte nette des compagnies dassurances a t positive ces dernires annes. Conjugue la hausse des marchs financiers (jusqu fin 2015), elle a entran une augmentation mcanique des placements financiers en valeur de march. Ainsi, daprs les donnes de la FFSA et du GEMA, entre 2011 et 2014, les placements des compa-gnies dassurance franaises (placements vie et non vie) sont passs de 1 702 milliards deuros 2 141 milliards deuros soit une croissance de 25,8 % avec un taux de croissance annuel moyen de 7,9 %.

    GESTION_ACTIFS.indb 29 12/05/16 17:34

  • La gestion des actifs en assurance

    www.argusdelassurance.com30

    Placements assurances cumuls (fin danne 2011-2014 ; Mrds EUR ; valeurs de march)

    Source : FFSA et GEMA.

    1.1 Les placements en obligations et autres crances

    Le premier constat important faire sur les structures dactifs est la part

    dinvestissements raliss en obligations. Les structures dactifs des com-

    pagnies dassurance sont constitues presque 70 % en obligations.

    Cette part sest maintenue dans le temps entre 2011 et 2014.

    Une obligation correspond une valeur mobilire reprsentant une crance

    sur lmetteur. Elle est mise dans une devise donne et pour une dure

    dtermine. Les obligations peuvent donner droit au versement dintrts

    TCAM 7,9%

    GESTION_ACTIFS.indb 30 12/05/16 17:34

  • Identifier le march de la gestion dactifs en assurance

    www.argusdelassurance.com 31

    fixes ou variables (appel coupons) qui sont parfois capitaliss jusqu ma-

    turit. Il existe plusieurs sous-classes dactifs qui composent les place-

    ments en crances :

    Placements obligataires et autres crances cumuls

    [fin danne 2012-2014 ; % de la part obligataire, valeurs de march]

    Source : INDEFI.

    uu Les crances et obligations mises ou garanties par ltat

    Cette sous-classe comprend lensemble des crances mises par des en-

    tits supranationales, des tats de lOCDE ou des organismes parapublics.

    Elles peuvent tre mises avec diffrentes maturits (du trs court au trs

    long : entre 2 et 50 ans schmatiquement).

    GESTION_ACTIFS.indb 31 12/05/16 17:34

  • La gestion des actifs en assurance

    www.argusdelassurance.com32

    uu Les crances et obligations mises par des entreprises traditionnelles

    Elles incluent principalement les obligations liquides mises par des entre-prises ayant leur sige social au sein de lUnion europenne et ayant un niveau de notation investment grade . On distingue au sein de cette sous-classe dactif :

    Les obligations mises par des entits financires (banques, organismes, assurance) avec diffrents niveaux de seniorit

    Garantie ou covered

    Ce sont des obligations avec le plus haut niveau de sniorit et qui sont garanties par actifs tiers (hypothques concernant limmobilier).

    Senior

    Ce sont des obligations avec le plus haut niveau de sniorit mais qui ne sont pas garanties.

    Subordonne

    Le remboursement est subordonn aux autres dettes plus seniors. En contrepartie de ce risque supplmentaire, la rmunration servie est plus leve que celle donne aux autres investisseurs. Il existe plusieurs niveaux de subordination (par ordre de sniorit dcroissant) :

    - les Tier 3 qui ont ncessairement une date dchance suprieure 2 ans et qui nintgrent pas de clause de remboursement anticip.

    - les Tier 2 composs de deux catgories :

    les Upper Tier 2 qui ont une dure indtermine et qui intgrent gnra-lement une clause de remboursement anticipe la main de lmetteur. Leurs coupons peuvent galement tre cumulables en cas de non-paie-ment,

    les Lower Tier 2 ont une date de remboursement dtermine et un cou-pon obligatoire. En cas de faillite, elles nont pas de priorit de rembour-sement.

    - les Tier 1 sont constitus de titres hybrides qui intgrent des caractris-tiques des capitaux propres (obligations convertibles en ac