expressions écrites 66 sujets

download expressions écrites 66 sujets

of 59

  • date post

    08-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    2
  • download

    0

Embed Size (px)

description

66

Transcript of expressions écrites 66 sujets

expressions crites:66 sujetsSujets d'expression crite

A RETENIR:

Dans le cas des sujets qui sont formuls sous forme de questions nous demandant notre point de vue (Que pensez- vous de...?/ Etes-vous d'accord avec...?/ Partagez-vous la position de...?/ Etc, il ne faut jamais commencer par rpondre: Je suis d'accord avec.../ Je pense que.../ Je suis contre..., etc. Il est obligatoire de procder l'analyse des diffrents aspects du problme, d'exposer les multiples points de vue avant d'exprimer votre propre opinion. Par ailleurs, il ne faut jamais omettre d'introduire la rdaction et de la conclure.

Exemple:Faut-il votre, votre avis, accorder une grande libertaux jeunes, ou au contraire doit-on la limiter?

Introduction(Annoncer le plan)Certains disent qu'il faut accorder une grande libert aux jeunes; d'autres soutiennent le contraire.Dveloppement1re partie: Accorder plus de libert:- L'homme est n libre; c'est un droit que reconnaissent les religions, les constitutions, les diffrentes cultures.- Un individu dont on limite la libert serait semblable un esclave.- La libert est une condition de l'panouissement de l'individu.- La libert permet au jeune d'apprendre lui-mme, d'tre autonome et responsable.- Priver un enfant de libert, ou la rduire, c'est en faire un citoyen lche et peureux.- La libert est une condition ncessaire de la crativit.2me partie: Limiter la libert:- Il faut protger les jeunes car ils ne sont pas assez mrs.- Les dangers qui menacent les jeunes sont de plus en plus nombreux.- Une grande libert peut conduire le jeune s'adonner la drogue, au tabagisme, la prostitution...- Parfois, on fait un mauvais usage de la libert.- La libert dbride conduirait la ngligence des devoirs scolaires, familiaux, sociaux...- Chaque socit pose des limites d'ordre moral, religieux et social la libert de l'individu.- Il n' y a pas de libert absolue.- Un grande libert peut entraner l'anarchie.3me partie: Point de vue personnelA mon avis, il est utile d'accorder une grande libert aux jeunes. Cependant, il faut leur faire comprendre qu'il y a une diffrence entre la libert et l'anarchie. Ils doivent savoir qu'il n'y a pas une libert absolue, mais une libert conditionne par la religion, la loi et les valeurs thiques de la socit.ConclusionLes partisans et les dtracteurs avancent des arguments multiples. Mais, il faut doser la libert.

Sujet 1:Faut-il ou non tre curieux?

La curosit prend chez l'homme deux formes: curiosit intellectuelle et curiosit indiscrte.La curiosit intellectuelle est une qualit:- La curiosit intellectuelle est ncessaire pour savoir, comprendre.- Le dsir de dcouverte chez l'enfant est essentiel. L'enfant est naturellement curieux de tout ce qui l'entoure. Il a envie de connaitre et percer les secrets.- Un manque de curiosit peut dnoter une timidit.La curiosit indiscrre est un dfaut:- L'indiscrtion est une impolitesse. Aimerions-nous que les autres se mlent de nos affaires?- La curiosit quotidienne l'gard de ce que font les gens est blmable.Elle peut avoir bien des causes: l'ennui, le plaisir de rapporter ce que l'on sait et que les autres ne savent pas, celui de mdire, pour nuire ou pour satisfaire une envie dissimule.Il ne faut pas tre curieux; il faut respecter la vie prive d'autrui.La curiosit intellectuelle est une qualit qui mrite d'tre cultive.

_________________________________________________

Sujet 2:Faut-il avoir ou non de l'ambition?

L'ambition est un dsir ardent d'avoir quelque chose ou d'tre quelqu'un. Elle est souvent associe la recherche du pouvoir et de russite sociale.Celui qui a de l'ambition a le dsir ardent de s'lever au-dessus de sa condition et d'atteindre la supriorit dans le domaine qui est le sien. N'est-ce pas grce l'ambition que beaucoup d'efforts sont fournis, que beaucoup de russites sont obtenues, que le monde progresse?Mais, l'ambition peut tre nuisible. N'est-elle pas responsable de beaucoup de vanits, de rivalits et des fureurs qui agitent le monde?Il est bon d'trte ambitieux. Cependant, il faut souvent modrer ses dsirs, les adapter aux possibilits._________________________________________________

Sujet 3:La rsignation est-elle une qualit ou un dfaut?

La rsignation est une attitude qui consiste se soumettre, accepter sans protester.La rsignation est une qualit:- La rsignation n'est pas une faiblesse ou une impuissance, maiselle tmoigne de la sagesse.- Il faut prfrer la rsignation la rvolte.- De la rvolte nat le progrs.la rsignation est un dfaut:- Quand on se rsigne, on accepte toujours d'obir une autorit, aux vnements. On peut donc accepter des choses injustes ou contre lesquelles on pourrait agir d'avoir tort quand on a raison...On perd donc l'habitude d'avoir l'esprit critique, de lutter."Je n'y peux rien", "Le destin l'a voulu"...- La rsignation est synonyme de dmission, de renoncement, donc de faiblesse.- Il faut prfrer la rvolte la rsignation.La rsignation est donc un dfaut.

__________________________________________________

Sujet 4:L'optimisme aide-t-il vivre?

Loptimisme dsigne chez ltre humain un tat desprit qui peroitle monde de manire positive. C'est une attitude qui consiste prendre les choses du bon ct.Les optimistes bnficient de certains avantages sur les gens qui ne le sont pas. Ils voient la vie du "bon ct" et minimisent les checs, les malheurs. Ils sont moins atteints dans leur sensibilit et dans leur vitalit.En cas de difficult, ils peuvent mieux ragir et rester actifs. Pourleur entourage, ils sont "scurisants" (solidarit, srnit, sant morale...).Donc, l'optimisme aide vivre.___________________________________________________

Sujet 5:Le travail est-il une servitude?

Le travail est une servitude. Il est parfois pnible, parfois peu rmunr, parfois humiliant (tre command, tre peu considr dans certains mtiers), parfois sans attrait (mtier non choisi), parfois ennuyeux (routine), parfois absorbant (peu de temps libre).Le travail n'est pas une servitude. C'est un service; chacun profitedu travail de tous. Il libre d'autres soucis:le besoin, l'ennui, le vice.Il apporte l'indpendance financire et la responsabilit. Il permet de gagner sa vie et celle de la famille.Le travail n'est pas une servitude, mais c'est une ncessit vitale et sociale._______________________________________________

Sujet 6:Le travail loigne de nous le vice, l'ennui et le besoin. Qu'en pensez-vous?

De par sa nature, l'homme est un tre actif, mais vulnrable, il est toujours dispos faire n'importe quoi pour s'pargner du vice, de l'ennui et du besoin. Donc, le travail constitue en gnral son refuge. L'oisivet accule la frquentation des lieux malsains. L, il sera la cible de gens sans scrupules qui, pour lui soutirer de l'argent, vont lui faire miroiter des dlices paradisiaques. Il vivra dans la dbauche, la luxure. Il passera des nuits orgastiques. Le futur dlinquant s'adonnera galement au vol et au jeu. Beaucoup de nos camarades malchanceux dans leurs tudes n'ont pas chapp cette tentation. Ils constituent cette classe de malfaiteurs et de parasites qui dstabilisent la socit. Au bout de quelques annes, ils sont exclus du corps social et deviennent des gens abrutis, des paves.Le travail nous prserve donc du vice, mais il constitue aussi un rempart contre un autre mal non moins nuisible, savoir l'ennui. Faute d'occupation, l'homme s'ennuie, se rfugie dans l'anonymat en marge de la collectivit. Il devient apathique, irritable, susceptible. Il nourrit des complexes. On est dgot par tout ce qui nous environne. On preuve une extrme lassitude morale et physique. Qui parmi nous pendant les grandes vacancesn'a pas prouv ce vide et la mlancolie et n'a pas souhait retrouver l'cole pour mettre fin ce calvaire.Si l'lve dploie aujourd'hui beaucoup d'efforts, c'est qu'il escompte vivre plus tard une vie dcente.

_______________________________________________

Sujet 7:Prfrez-vous lire un roman ou voir un film?

Dans le roman, le lecteur a la possibilit de relire et il a le temps derflchir. Mais, la lecture impose un effort d'attention soutenue. Lalecture exige du temps et de la patience.Dans le film, le spectateur est frapp par les images, il est sduit parla prsence physique des personnages et il est entran par l'action.Cependant, le rythme du film peut paratre trop rapide et ne laisseen tout cas pas le temps la rflexion._____________________________________________________Sujet 8:L'argent fait-il le bonheur?

Largent est trs important dans la vie. En effet, cest grce lui quon pourra obtenir les choses dont on a envie. De plus, largent permet la ralisation dun profond et authentique dsir dindpendance. En outre, cest linstrument de pouvoir, de puissance et un facteur de russite sociale. Un homme riche est respect et valoris. Enfin, largent contribue au bien-tre matriel. Cest ainsi quil permet de possder une voiture, ou encore une maison, de se nourrir, de se vtir, davoir les moyens dacheter sans compter, de voyager beaucoup, et par l mme, tre heureux. L'argent est la cl magique qui ouvre toutes les portes.Pour certains, il offre un grand pouvoir de sduction. Il permet d'autres de se sentir rassurs. Ou bien encore, il incarne un symbole de libert. Chacun entretient donc avec l'argent une relation particulire et y trouve son compte.L'argent a une symbolique trs puissante. Pour beaucoup, il est synonyme de puissance, de force, de plaisir. Il permet aussi certains d'exercer un pouvoir sur les autres, dans le couple, en famille ou au sein de l'entreprise.L'argent reprsente aussi la scurit, la protection. Ceci est trs significatif chez les personnes ges : beaucoup ont tendance amasser de l'argent, le cacher. Elles rigent ainsi une sorte de rempart de protection contre la vieillesse, mais aussi contre la mort. Enfin, l'argent est source de plaisir.L'argent peut faire le bonheur, mais condition de le dpenser pour le bien d'autrui o