EVALUATION DE L’ECRITURE CHEZ LE - .VII- Styles...

Click here to load reader

download EVALUATION DE L’ECRITURE CHEZ LE - .VII- Styles d’©criture.....p 20 1/ Ecriture cursive 2/ Ecriture

of 86

  • date post

    13-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    220
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of EVALUATION DE L’ECRITURE CHEZ LE - .VII- Styles...

  • UNIVERSITE PAUL SABATIER

    FACULTE DE MEDECINE TOULOUSE-RANGUEIL

    INSTITUT DE FORMATION EN PSYCHOMOTRICITE

    EVALUATION DE LECRITURE CHEZ LE

    COLLEGIEN :

    CARACTERISTIQUES QUALITATIVES

    MEMOIRE EN VUE DE LOBTENTION DU DIPLOME DETAT DE

    PSYCHOMOTRICITE

    BROUSSE DE GERSIGNY Aurlie Juin 2008

  • REMERCIEMENTS

    Je tiens remercier Rgis Soppelsa pour ses ides, son aide et son soutien.

    Agns Laurent pour le temps quelle ma accord, pour ses prcieux conseils, sa gentillesse et

    sa comprhension.

    Jean-Michel Albaret pour le temps quil nous a accord pour nos statistiques et pour sa

    disponibilit.

    Elise Guet pour sa motivation et son soutien. Je noublierais pas les heures passes au

    tlphone, les journes aux collges et les week-ends de corrections quon a partag. Ce

    ntait pas tous les jours faciles, mais deux on est plus fortes.

    Jean-Yves Barrau pour son aide en informatique et durant les longs weekends de correction.

    Au collge Saint-Joseph, un grand merci au directeur et aux professeurs de franais pour leur

    accueil et leur gentillesse.

    Au collge Franois Mitterrand de Caraman qui a montr un grand intrt notre projet.

    Merci tous les professeurs pour leur accueil, leur temps et leur curiosit.

    Merci tous les collgiens (du collge de St Joseph, du collge Franois Mitterrand de

    Caraman, et de Croix Daurade) pour leur coopration.

    A Nathalie Noack et Monique Chavaneau pour tout ce quelles mont appris.

    A la promotion 2008 qui ma accueillie, ma intgre et ma tant aide cette anne.

    A Matthieu Sieng Ti Woane qui a su trouver les mots aux moments difficiles, merci pour son

    coute, sa gentillesse, et sa prsence.

    A ma famille qui a su tre prsente malgr la distance.

  • SOMMAIRE

    INTRODUCTION : p 1

    A) PARTIE THEORIQUE p 3

    I/ ECRITURE

    I- Dfinition et gnralits..........................................................................p 4

    II- Evolution de lcriture...........................................................................p 4

    1/ Au primaire

    2/ Au secondaire

    3/ Chez ladulte

    III- Contraintes de lcriture.......................................................................p 10

    1/ Lisibilit

    2/ Vitesse

    3/ Normes orthographiques

    IV- Modles neuropsychologiques.............................................................p 11

    1/ Diagramme de Caramazza et Miceli (1989) : Les processus

    orthographiques

    2/ Modle de Ellis (1988): processus cognitifs impliqus dans

    l'criture.

    3/ Modle de Van Galen (1991): modle de la production d'criture.

    V- Le contrle des mouvements d'criture.................................................p 15

    1/ Le contrle proactif et le programme moteur

    2/ Le contrle rtroactif

    VI- Caractristiques de lcriture..............................................................p 16

    1/ Les invariants

    2/ Les effets de contexte

    3/ Caractristiques individuelles

  • VII- Styles dcriture....................................................................................p 20

    1/ Ecriture cursive

    2/ Ecriture scripte

    3/ Mixte

    4/ Comparaison entre les diffrents styles dcriture

    VIII- Qualit de lcriture chez le collgien................................................p 21

    1/ Exprience

    2/ La lisibilit

    3/ Style dcriture

    4/ Lisibilit et style d'criture

    5/ Vitesse et style dcriture

    6/ Vitesse d'criture et lisibilit

    7/ Discussion

    IX- Synthse sur la corrlation entre divers paramtres et la qualit

    dcriture p 25

    1/ Classe et Qualit dcriture

    2/ Sexe et qualit dcriture :

    3/ Latralit, posture de la main et qualit dcriture

    4/ Style et qualit dcriture

    5/ Vitesse et qualit dcriture

    6/ Mode de contrle et qualit dcriture

    II/ DEVELOPPEMENT ATYPIQUE DE LECRITURE

    I- Historique...............................................................................................p 29

    II- Dysgraphies et pauvres crivains : Dfinitions et gnralits.............p 29

    III- Etiologie..............................................................................................p 30

    IV- Epidmiologie et volution..................................................................p 31

    V- Les diffrentes dysgraphies / classifications........................................p 32

  • VI- Synthse et observations rcentes .....................................................p 35

    VII- Les mthodes dvaluation................................................................p 37

    1/ Evaluation de la qualit dcriture

    2/ Evaluation de la vitesse dcriture

    3/ Evaluation de la lisibilit

    4/ Autres procdures dvaluation

    B) PARTIE PRATIQUE

    I- Introduction et hypothses thoriques ..p 42

    II- Prsentation du protocole..p 43

    1/ Conditions de passation

    2/ Matriel utilis

    4/ Taches et consignes

    III- Modalits de correction p 45

    1/ Critres de correction du BHK

    2/ Modalits de correction du BHK

    IV- Rsultats et analyse des rsultats.. p 49

    1/ Prsentation de lchantillon

    2/ Styles dcriture

    3/ La mthode danalyse statistique

    4/ Scores au BHK et niveau scolaire

    5/ Analyse critre par critre

    6/ Style dcriture et qualit

    7/ Latralit et qualit

    V- Discussionp 61

    VI- Conclusion.p 65

    ANNEXES

    BIBLIOGRAPHIE

  • INTRODUCTION :

    Si le domaine d'utilisation de l'criture manuscrite se rduit de plus en plus une partie de la

    communication prive, les progrs de l'ducation et le recul considrable de l'analphabtisme

    font qu'elle est utilise par de plus en plus de gens. De nos jours, en Europe au moins, la

    connaissance de lcriture est pratiquement gnralise.

    L'accroissement du nombre des gens aptes crire la main et la rduction de son utilisation

    la sphre prive ont pour consquence une diversification des styles d'criture : deux

    personnes adultes n'crivent pas de la mme faon. Si l'cole, on apprend crire selon un

    modle spcifique et unique d'criture, ds ce premier apprentissage termin, l'criture se

    personnalise et se diversifie.

    Les troubles de l'criture sont communs chez les enfants.

    On trouve beaucoup dinformations sur lcriture et ses troubles. Cependant celles-ci se

    concentrent souvent sur les lves de primaire. Ainsi, peu dinformation nest disponible sur

    les caractristiques dcriture des collgiens.

    La personnalisation de lcriture seffectuant aprs les classes de primaire, est-il adapt

    dutiliser un outil tudi pour les normes calligraphiques enfantines un ge o lon

    saffranchit de ces normes pour sadapter de nouvelles contraintes (vitesse, conomie) ?

    Des tudes rcentes ont t faites sur les caractristiques dcriture des collgiens. Cependant

    ces tudes ont t faites sur une population dadolescents amricains. Or tous les pays ne se

    ressemblent pas en termes dapprentissage de lcriture (ge auquel lenseignement dbut,

    style dcriture enseign).

    Cest devant ce manque dinformation que nous avons dcid de faire une tude sur les

    collgiens en France. Les objectifs tant :

    - Dobtenir plus de renseignements sur lvolution des caractristiques

    qualitatives de lcriture des collgiens en France.

  • - De vrifier si les tests actuellement disponibles pour les lves de primaire

    sont adapts cette population et dmettre, le cas chant, des ides de

    nouvelles pistes approfondir pour valuer lcriture de ces adolescents.

    Dans cet crit nous aborderons dans un premier temps les diffrentes notions et thories se

    rattachant aux processus dcriture, les caractristiques de lcriture en particulier aprs le

    primaire, puis nous verrons le dveloppement atypique de lcriture et les moyens

    dvaluation disponibles.

    Dans une deuxime partie nous exposerons le rsultat de nos recherches sur les collgiens

    franais.

  • A) PARTIE THEORIQUE

  • I/ ECRITURE

    I- Dfinition et gnralits :

    DEFINITION L'criture correspond la transcription du langage oral ou de la pense, en langage crit, il

    s'agit d'un processus de production d'un message selon un systme de signes graphiques

    conventionnels dont la plus petite chelle est le passage du phonme (son) au graphme (la

    trace).

    DEUX CARACTERISIQUES Lcriture est un outil de communication et de mmorisation omniprsent. En effet, elle

    permet des individus spars de communiquer, on dit que lcriture traverse lespace. Le

    terme de mmorisation renvoie cette ide que lcriture travers le temps. Nous voyons ici les

    deux grandes caractristiques de lcriture, elle saffranchit des contraintes de temps et

    despace.

    DEUX DIMENSIONS L'criture est praxie et langage, elle a en effet deux dimensions :

    - la dimension motrice primaire

    - la dimension linguistique.

  • II- Evolution de lcriture :

    L'acquisition de l'criture est tardive dans le dveloppement de l'individu, c'est un processus

    d'apprentissage moteur se droulant dans le cadre du dveloppement moteur. On ne dispose

    pas actuellement de rel modle de l'acquisition de cette comptence.

    Beaucoup d'auteurs pensent