diagnostique finance

of 39

  • date post

    13-Apr-2018
  • Category

    Documents

  • view

    215
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of diagnostique finance

  • 7/26/2019 diagnostique finance

    1/39

    1

    Universit d'Auvergne Clermont-Ferrand IFacult de Sciences Economiques

    Charg des coursFabien ROUX

    Diagnostic conomique et financier

    Master 2 Comptabilit Contrle Audit - Cassablanca

    LES TABLEAUX deFINANCEMENT

    La particularit franaise

  • 7/26/2019 diagnostique finance

    2/39

    2

    SOMMAIRE

    LES TABLEAUX de FINANCEMENTLa particularit franaise

    INTRODUCTION 3

    1 - PRESENTATION des TABLEAUX 6

    1 - 1 - Le tableau de financement PCG 6

    1 - 2 - Les tableaux de flux 14

    2- UTILITE et UTILISATEUR de chaque TABLEAU 20

    Y - a - t - il une THEORIE de la CROISSANCEEQUILIBREE derrire chaque tableau ?

    2 - 1 - Utilit de chaque tableau 21

    2 - 2 - Le type d'utilisateur de chaque tableau 25

    2 - 3 - Peut - on trouver une thorie de la croissancequilibre travers ces diffrents tableaux 26

  • 7/26/2019 diagnostique finance

    3/39

    3

    3 - Que peuvent apporter de plus ces tableaux parrapport aux documents de synthse dans le cadred'une analyse financire de l'entreprise. 30

    4 - Le contenu de la recommandation I-22 de l'OECrelative au tableau de financement 32

    Conclusion 34

  • 7/26/2019 diagnostique finance

    4/39

    4

    LES TABLEAUX de FINANCEMENT

    La particularit franaise

    INTRODUCTION

    + Les enseignements en matire d'analyse financire et comptable expliquent en gnral

    que l'tude de l'entreprise peut porter uniquement sur les documents de synthse

    savoir le bilan, le compte de rsultat et l'annexe. Si l'tude s'arrtait la seule analyse de

    ces documents, elle apparatrait limite parce que ces documents ne sont tablis que de

    manire priodique et ne renseignent pas forcment sur l'volution de la vie de

    l'entreprise et en outre :

    - le bilan ne donne qu'une vision statique de la structure financire et

    du patrimoine de l'entreprise,

    - le compte de rsultat ne fournit que la vision dynamique de l'activit- l'annexe n'est qu'un tat qui comporte les explications ncessaires

    pour une meilleure comprhension des autres documents de synthse

    (bilan et compte de rsultat), ou reprsente sous une autre forme les

    informations qu'ils contiennent ou les complte.

    + De ce fait, l'tude de ces documents doit tre complte par une analyse des flux

    ayant conduit la formation de ce patrimoine ou de ce compte de rsultat.

    + C'est l'analyse des flux financiers qui permettra de dcrire les volutions entre les

    tats priodiques que sont les bilans et comptes de rsultats successifs.

    + L'ensemble des actions menes par une entreprise induit spontanment ou

    retardement une entre ou une sortie de trsorerie. Il apparat donc qu'interviennent ou

    non des dcalages entre les flux d'oprations et les mouvements de trsorerie. L'analyse

    des flux a pour objet la description de ces phnomnes dynamiques : flux d'oprations,

    mouvements de trsorerie et dcalages dus au passage entre flux d'oprations et

    mouvement de trsorerie.

  • 7/26/2019 diagnostique finance

    5/39

    5

    + Le Plan Comptable Gnral (PCG) 1982 a propos un cadre d'analyse des flux,

    normalis par le biais de son tableau de financement. Devanant le PCG ou le suivant,

    universitaires ou praticiens de la finance et de la comptabilit ont, leur tour, propos

    des tableaux descriptifs des flux financiers.

    + Nous allons, dans en premier temps, prsenter les diffrents modles de tableaux

    savoir :

    - le tableau de financement PCG 1982,

    - les tableaux de flux que sont :

    le modle Emplois - Ressources de la Banque de France 1975

    le modle des flux de la Banque de France 1987

    le modle de tableau des flux de trsorerie de l'Ordre des

    Experts Comptables (OECCA) Le modle de G de Murard appel tableau pluriannuel des flux

    financiers (TPFF)

    + Nous tenterons ensuite d'analyser pourquoi et pour quel type d'utilisateurs existe - t-il

    cette diversit de mthodes, et ce que ces tableaux apportent de plus par rapports aux

    documents de synthses. En effet, l'volution rapide des ides, la diversification des

    besoins de l'analyse financire ont entran une prolifration des tableaux de

    financement laquelle ne sont pas trangres non plus les mutations de l'conomie

    franaise. La diversit des modles s'explique galement par le progrs de l'analyse

    financire.

    + Nous allons nous poser les questions suivantes au cours de l'expos :

    Est - il possible de procder un regroupement, voire un classement

    des diffrents modles de tableaux de financement qui ont t utiliss en

    France depuis 1968 ? La rponse de Guyon Christian est de dire

    "qu'aucune prsentation particulire ne convient toutes les circonstances"1

    Est - il possible d'expliquer l'volution des diffrents modles de

    tableaux de financement utiliss actuellement en France, en fonction

    des buts de ceux qui les construisent et des proccupations de ceux qui

    les utilisent ?

    1GUYON Christian "Le tableau de financement : y - a - t- il un meilleur modle ?" - Mmoire doctorat -Paris I p 84 - 87

  • 7/26/2019 diagnostique finance

    6/39

    6

    + Nous essaierons d'expliquer ensuite :

    - le contenu de la recommandation I-22 de l'OECCA relative au tableau de

    financement

    - le "statement of cash flow" adopt la fin de l'anne 1987 par la FASB

    (Financial Accounting Standards Board) dans son Statement of Financial

    Accounting Standards n 95 (SFAS n 95) : Pourquoi se proccuper du

    tableau de financement amricain ? Cela nous permettra de mettre en

    vidence deux voies de recherche et de dveloppement des tableaux de

    financement diffrentes

    / Aux Etats - Unis, le tableau de financement a t normalis partir de 1987 : les

    instances de normalisation, en entrinant la pratique des entreprises amricaines,imposent le tableau de flux de trsoreriecomme modle unique.

    /- Au contraire, en France, le tableau de financement n'a pas fait l'objet d'une

    rglementation rendant sa publication obligatoire : l'tablissement et la publication de

    ce document sont depuis vingt ans recommandspar l'OEC2. La France se caractrise

    par une absence de normalisation et mme si une normalisation sur le tableau de

    financement des flux financiers a t bauche en 19883 , l'OEC n'a pas impos son

    modle (ce n'est qu'une recommandation). En outre, ce modle de l'OEC ne s'est pas

    encore impos au sein des professionnels de la comptabilit. Au del des diffrences

    tenant la pratique et la rglementation du tableau de financement, l'exprience

    franaise se singularise par la pluralit des recherches mthodologiques l'origine d'un

    foisonnement de modles de tableaux de financement ou de flux et d'un renouvellement

    des concepts et des outils de l'analyse financire. Richesse selon les uns ou faiblesse

    selon les autres, cette pluralit de mthodes et de modles suscite encore beaucoup de

    dbats en France : La normalisation des tableaux de financement franais est une des

    grandes questions actuelles.

    Faut - il normaliser les tableaux de financement franais ?

    1 - PRESENTATION des TABLEAUX

    2 Ordre des Experts Comptables3Recommandation I - 22 de l'OEC relative au tableau de financement du 5 Octobre 1988

  • 7/26/2019 diagnostique finance

    7/39

    7

    Certains lments contenus dans les diffrents tableaux que nous nous proposons

    d'tudier proviennent des soldes intermdiaires de gestion. Il s'agit notamment de la

    capacit d'autofinancement (CAF) et de l'excdent brut d'exploitation (EBE). En outre,

    ces soldes peuvent tre dtermins avec certaines corrections. Il en est ainsi de

    l'excdent brut de la Banque de France qui est un excdent brut global diffrent de celui

    du Plan Comptable Gnral, ou de la CAF de l'Ordre des Experts Comptables. Nous ne

    dvelopperons pas dans cet expos la manire de dterminer ces diffrents soldes.

    Toutefois nous en parlerons en annexe.

    1 - 1 - Le tableau de financement PCG

    + Les concepts fondamentaux auxquels a recours ce tableau sont ceux de fonds de

    roulement, de besoin en fonds de roulement et de trsorerie. Cette conception trouve

    son origine dans les travaux de MEUNIER, de BAROLET et BOULMER (1970) et

    constitue actuellement la dmarche dominante en matire d'analyse financire. Elle

    accorde une place centrale la notion de cycle d'exploitation, le besoin en fonds de

    roulement tant cens exprimer le besoin li au financement du cycle d'exploitation. Le

    fonds de roulement, dans cette optique, est de nature fonctionnelle et a, en consquence,pour fonction de financer le besoin en fonds de roulement

    + Il se compose de deux parties s'enchanant de la manire suivante :

    / une partie haute correspondant aux variations des emplois stables et des

    ressources durables,

    / une partie basse qui correspond la variation des emplois et des ressources

    lis l'activit et la trsorerie.

    La partie haute ou TF (partie I) se prsente comme suit (voir Annexe 1)

    La partie basse ou TF (partie II) se prsentant ainsi (voir Annexe 1)

    + Dans le tableau de financement, on ne retient que les variations correspondant un

    flux montaire ; on liminera donc toutes les variations provenant d'critures purement

    comptables.

  • 7/26/2019 diagnostique finance

    8/39

    8

    + Une variation dans le TF(I) correspond soit une augmentation d'actifs

    immobiliss (y compris variations de charges rpartir engages pendant l'exercice),

    soit une diminution de passif durable. Il existe cependant certains postes issus de