Conduite à tenir diagnostique devant une douleur de l ... · PDF fileConduite à...

Click here to load reader

  • date post

    13-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Conduite à tenir diagnostique devant une douleur de l ... · PDF fileConduite à...

  • 1 )-

    S

    aura

    mps

    Md

    ical

    . La

    phot

    ocop

    ie n

    on a

    utor

    ise

    est

    un

    dlit

    .

    Carrefour fonctionnel stratgique, lanneau pelvien est soumis rude preuve dans le monde du sport. Certaines disciplines sont plus agressives que dautres au point dint-grer des techniques dentranement prventi-ves et protectrices bases essentiellement sur les tirements.

    Le bassin doit demeurer le plus mobile possi-ble, tout en respectant les caractristiques propres son cahier des charges. Plateau supportant une pile dassiettes, il repose sur deux sphres pour tre capable de maintenir stable son empilement sus-jacent quels que soient les dplacements tridimensionnels dans le milieu environnant.

    Il est aid pour cela par les articulations et les muscles des membres infrieurs mais aussi par la jonction thoraco-lombaire, qui com-pense les restrictions de mobilit en rotation de la colonne lombaire.

    Mais aussi sophistique que soit sa concep-tion, il peut tre le sige de dysfonctionne-ments o tre soumis aux consquences de perturbations distance, qui terme, condui-sent une symptomatologie douloureuse.

    La dmarche diagnostique, commune toute autre douleur somatique, guide le praticien dans sa dmarche diagnostique.

    Lalgorithme permet un balayage des tiolo-gies potentielles [2].

    La premire est rachidienne, et lorigine de lin-nervation de lanneau pelvien, permet de com-prendre limplication prfrentielle des deux jonctions thoraco-lombaire et lombo-sacre. Latteinte peut tre segmentaire mais aussi posturale, car lanneau pelvien ne peut tre dis-soci de ses liens avec les membres infrieurs et la statique rachidienne sus-jacente [18, 23].

    La deuxime cause potentielle est le dysfonc-tionnement des articulations lies lanneau pelvien. Si naturellement on pense aux articu-lations mobiles telle la coxo-fmorale, on ne peut ngliger les sacro-iliaques et la sym-physe pubienne dont le rle damortisseur est indispensable au fonctionnement harmonieux de cet anneau bris. Le coccyx ne peut tre laiss de ct, car la protection des deux is-chions est parfois insuffisante lors des chocs.

    Enfin, le pelvis est non seulement le rcepta-cle de la portion terminale de lappareil uri-naire et digestif, mais il renferme plus ou moins compltement, selon les sexes, lappa-reil gnital. Leurs situations intra-pelviennes expliquent que les manifestations douloureu-ses de leurs perturbations fonctionnelles ou organiques sexpriment ce niveau avec des irradiations abdominales ou rachidiennes, voire vers les membres infrieurs.

    Conduite tenir diagnostique devant une douleur de lanneau pelvien en mdecine manuelle

    D. BonneauInstitut Suprieur de Thrapeutique Manuelle

    www.medecinemanuelle.fr

  • Mdecine du sport et thrapies manuelles

    -( 2

    Lexamen clinique, prolongeant linterrogatoi-re et lanamnse, est primordial et se doit dtre complt bon escient par les exa-mens complmentaires adapts.

    Les caractres de la douleur sont importants prciser, car, malgr leurs frquentes intri-cations, ils orientent vers une origine visc-rale, neurologique, musculaire ou articulaire.

    Douleur DorIgIne raChIDIenneDiagnostic

    Dysfonctionnement mcanique bnin rversible segmentaire (robert Maigne) :- Syndrome cellulo-priosto-myalgique vertbral segmentaire- Drangement douloureux intervertbral mineur

    trouble postural Dorigine sensorielle, traumatique ou malformativeSyndrome myofascial (Travell et Simons) :

    - Douleur projete- Point gchette

    Traitementimagerie et schma en toile De maigne et lesage favorables :

    - Manipulation articulaire- (respect de la loi de la non-douleur et du mouvement contraire) (robert Maigne)

    imagerie et/ou toile De maigne et lesage non favorables :- Techniques neuromusculaires- Dcordage interpineux- Techniques cutanes

    Douleur DorIgIne arTICulaIre PrIPhrIqueDiagnostic

    Dysfonctionnement rvl par lexamen programm :- Conflit, bursite, tendinopathie, capsulopathie, chondropathie

    mise en viDence Dun trouble postural manifest par un synDrome myofascial :- Douleur projete- Point gchette

    Traitementtechniques articulaires

    techniques neuromusculaires

    techniques cutanes

    Douleur DorIgIne vISCraleDiagnostic

    Dysfonctionnement ou pathologie organique mis en viDence :- Par lanalyse smiologique conventionnelle - Interrogatoire et examen clinique palpatoire com-

    plts par la biologie et les examens complmentaires (imagerie, endoscopie).- Par la recherche des dermalgies rflexes dorsales ou ventrales (zones cutanes abdominales

    ventrales, douloureuses la manuvre du pinc-roul, disparaissant la gurison de laffection).

    Traitementtechniques viscrales externes ou enDocavitaires

    techniques cutanes

    techniques articulaires ou musculaires mtamriques

    Tableau 1 : Dmarche diagnostique et thrapeutique en Mdecine Manuelle

  • Conduite tenir diagnostique devant une douleur de lanneau pelvien en mdecine manuelle

    3 )-

    S

    aura

    mps

    Md

    ical

    . La

    phot

    ocop

    ie n

    on a

    utor

    ise

    est

    un

    dlit

    .

    Douleur

    AlgoriThMe DiAgnosTique en MDecine MAnuelle

    Tableau 2 : Dmarche diagnostique et thrapeutique en Mdecine Manuelle (D.B.)

    RachiDienne

    SegmentaireSyndrome CTMvSDDIM

    PosturaleSyndrome myofacial

    - Douleur projete- Point gchette

    Radio + schma en toile favorable :Manipulation articulaire (loi de la non-douleur et du mouvement contraire)

    Pas de radio :

    Techniques neuromusculai-res (ePI-SCS-Pg-CI)

    Dcodages interpineux

    Techniques cutanes

    aRTiculaiRe PRiPhRique

    examen programmSyndrome myofascial

    Techniques articulaires

    Techniques musculaires

    Techniques cutanes

    Techniques mtamriques

    ViScRale

    Smiologie conventionnelleDermalgies rflexes

    Techniques viscrales externes ou endocavitaires :

    Techniques cutanes

    Techniques articulaires ou musculaires

    Techniques mtamriques

  • Mdecine du sport et thrapies manuelles

    -( 4

    DMArche DiAgnosTique DevAnT une Douleur ilio-inguinAle

    Situation clinique frquente, elle requiert un balayage des causes potentielles :

    Ltiologierachidienne:- Segmentaire, consquence dune irritation

    radiculaire provenant dun dysfonctionne-ment de la jonction thoracolombaire.

    - Posturale, entrant dans le concept de syn-drome myofascial provoqu par lattitude scoliotique dune ingalit de longueur des membres infrieurs. Cette attitude scolio-tique modifie la longueur du carr des lombes le raccourcissant du ct long.

    Articulairepriphrique:- La coxo-fmorale peut se manifester par

    une douleur latrale dans le cadre dune insuffisance cotylodienne, ou par une douleur inguinale exprimant une coxarth-rose protrusive. Les travaux rcents tra-cent un parallle ente paule et hanche en terme de pathologie. Conflit, tendinopathie, bursite font partie de cette communaut dappellations. Le labrum cotylodal bn-ficie de cette avance diagnostique. Plus souvent en cause quon ne le croyait, il su-bit les consquences des dysplasies tou-chant lpiphyse fmorale. Lexamen pro-gramm permet den faire le diagnostic.

    - Lanneau pelvien peut, lui aussi, tre en cause en regard de la symphyse pubienne ou des sacro-iliaques, sans oublier le coccyx.

    Viscrale:- Il est vident quune douleur inguinale

    droite chez un enfant avec un dcalage fbrile voquera une atteinte digestive ou urinaire avant tout autre diagnostic, moti-vant la prescription dexamens compl-mentaires

    Le prochain chapitre nous guide dans ce che-minement.

    etiologie rachidienne [1, 2, 5, 6]

    Ltiologie rachidienne segmentaire

    Il faut se garder de toute recette premptoire rattachant une pathologie un niveau prcis rachidien. Lexamen clinique de la totalit de lappareil locomoteur est indispensable pour porter un diagnostic positif. Lanatomie nous a rappel limportance de la jonction thoraco-lombaire quant son innervation somatique du pubis mais aussi sur le plan neurovgtatif pour les organes pelviens.

    Affirmer cette tiologie repose sur lexamen clinique la recherche de deux aspects cli-niques :

    Lexpressionradiculaire:- Le syndrome cellulo-tno-priosto-myal-

    gique vertbral de Robert Maigne en rap-port avec lirritation du nerf spinal de ltage rachidien en dysfonction.

    Lexpressionrachidienne:- Globale par ltablissement de ltoile de

    Maigne et Lesage (fig. 1).- Analytique par la mise en vidence du d-

    rangement douloureux intervertbral mi-neur (DDIM).

    Fig. 1 : schma en toile de Maigne et lesage

    latroflexion gauche

    latroflexion droite

    rotation droite

    rotation gauche

    extension

    Flexion

  • Conduite tenir diagnostique devant une douleur de lanneau pelvien en mdecine manuelle

    5 )-

    S

    aura

    mps

    Md

    ical

    . La

    phot

    ocop

    ie n

    on a

    utor

    ise

    est

    un

    dlit

    .

    Ltiologie rachidienne est principalement thoracique ou lombaire. Evoquer une cause sacro-iliaque ou sacro-coccygienne nest une ventualit envisager quaprs un examen rigoureux des tages rachidiens sus-jacents.

    La recherche du syndrome cellulo-priosto-myalgique vertbral segmentaire (RM).

    Il traduit lirritation du segment intervertbral et sexprime de manire projete dans les territoires dinnervation des racines lombai-res concernes (fig. 3). En effet, il ne sagit pas dune douleur rapporte car la racine nerveuse nest pas directement lse.

    Le mode dexpression est lexacerbation de la sensibilit dans le dermatome, le myotome et le sclrotome do le terme de syndrome cel-lulo-priosto-myalgique vertbr