BILAN EVALUATION DIAGNOSTIQUE … · DIAGNOSTIQUE KINESITHERAPIQUE Approche clinique Dominique...

Click here to load reader

  • date post

    14-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    228
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of BILAN EVALUATION DIAGNOSTIQUE … · DIAGNOSTIQUE KINESITHERAPIQUE Approche clinique Dominique...

  • BILAN EVALUATION DIAGNOSTIQUE

    KINESITHERAPIQUEApproche clinique

    Dominique DELPLANQUEOctobre 2013

  • Finalit de la dmarche dvaluation diagnostique

    Evaluer la faisabilit du soin

    Evaluer le rapport Bnfice / Risque (HAS)

    Evaluer la charge de travail ventilatoire

  • Pr requis

    Reprsentation du modle de la pathologie Dfinition Causes Physiopathologie Symptomatologie clinique Evolution en labsence de soins

    Permet dorienter le bilan vers les dysfonctionnements susceptibles dtre prsents

    dans telle situation clinique.

  • Balance Bnfice / Risque

    Bnfice de la prise en charge MK selon les recommandations de bonnes pratiques professionnelles sur des indicateurs biologiques et de sant publique

    Risque de la prise en charge selon la charge de travail auquel doit faire face le patient: Peut-on laugmenter sans risque ? Quel est le matriel ncessaire, en dispose t-on?

  • Evaluation oriente

    Evaluation du risque: Prvoir Anticiper

    Evaluation pour un projet de soins personnalis

  • Formalisation de la dmarche

    Le diagnostic kinsithrapique Prise de co-dcision avec le patient (loi 2002) Elaboration du projet Critres dvaluation du geste, du soin Facilite le retour rflexif sur ses pratiques Assure la traabilit de nos soins Permet la communication Dispositif lgal

  • Exemple: bronchiolite Faisabilit Bnfice/Risque/ Charge de travail ventilatoire

    OUI NON

    Bilan encombrement Diagnostique MK

    VAS et VAI Samu Urgence Med

    Diagnostic MK avec Projet patient(parents) / Pronostic

    Projet soin / Rgulation

    Evaluation finale

  • Interrogatoire - Prise de contact Qui est-il? Quest-ce qui le gne? De quoi se plaint-il? Que sait-il ? (de sa maladie, de son traitement) Comment gre-t-il sa maladie, son traitement ? Comment vit-il ses problmes de sant? Quattend t-il de la prise en charge ? Quelles sont ses capacits cognitives et dapprentissage? Quelle est sa motivation? A-t-il un projet de vie, lequel ? Que pouvons-nous lui proposer ?

    Ceci pour mesurer lcart entre ses attentes et ce qui est rellement possible et anticiper sur llaboration dun contrat

    thrapeutique pertinent

  • valuation de la gne fonctionnelle

    Dyspne deffort daugmentation progressive Initialement, autolimitation inconsciente des activits

    pas de gne perue Secondairement, impossibilit deffectuer des efforts :

    handicap Je suis oblig de marrter chaque tage dans lescalier Quand je vais la pche avec les autres, je suis la trane Je suis handicap par rapport aux autres

    La dyspne signe en gnral lobstruction et la distension

  • valuation de la gne fonctionnelle

    Lorsque les symptmes sont exprims, linterrogatoire en value le retentissement sur

    la qualit de vie Je suis de plus en plus gn dans mon travail,

    mon patron men a fait la remarque Il me faut plus de temps pour faire mes trajets

    pied Je suis fatigu

    La diminution de la qualit de vie et la perte de productivit augmentent mesure que la

    maladie progresse

    Confrontation EFX / TDM6

  • valuation de la gne fonctionnelle

    chelle de Sadoul1: efforts importants ou au-del du 2me tage2: marche en pente lgre3: marche normale en terrain plat4: marche lente5: au moindre effort

  • valuation de la gne fonctionnelleSaint Georges Respiratory Questionnaire (SGRQ)Questionnaire spcifique des maladies

    respiratoires, sensible et reproductible chez les insuffisants respiratoires chroniques

    Mesure de l'tat de sant selon 3 composantes : Symptmes : dtresse due aux symptmes

    respiratoires (toux, expectoration, sifflements, dyspne)

    Activit : effet des troubles sur la mobilit et l'activit physique, le travail domestique, les loisirs

    Impact : Impact psychosocial de la maladie

  • Auto-questionnaire courtde qualit de vie lie la sant

    spcifique la BPCO

    le VQ11

    G. Ninot, F. Soyez et C. PrfautLaboratoire Epsylon ERI25 INSERM

  • (Ninot et al., 2010, RMR)

    Questionnaire auto-administr

    11 affirmations

    3 dimensions rparties alatoirement: fonctionnelle, psychologique et relationnelle

    5 modalits de rponse

    1 score global3 scores spcifiques

  • Questions et domaines de la qualit de vie lie la sant reprsents dans le VQ-11

  • Les dimensions du VQ11

  • Calcul des scores

  • Calcul des scores

    Score Fonctionnel ___/15 Score Psychologique ___/20 Score Relationnel ___/20 Total ___/55

  • Interprtation

  • Signes cliniques dhypoxmie et dhypercapnie

    Hypoxmie cyanose centrale, au niveau des lvres, ongles, oreilles.

    (apparat lorsque le taux dhmoglobine rduite 5g/100 ml) de marbrures (cyanose priphrique lie dbit circulatoire) agitation, irritabilit tachycardie

    Hypercapnie sueurs profuses, au visage flapping tremor (incoordination motrice) somnolence et obnubilation progressive Hypertension artrielle

    Confrontation avec GDS et SpO2

  • EXAMEN CLINIQUE DE LA LA VENTILATION

    Examen morphostatique Recherche de dformations thoracorachidiennes

    Cause dun ventuel dysfonctionnement ( syndrome restrictif)

    Consquence dun ventuel trouble obstructif

    Examen morphodynamique Signes traduisant un dysfonctionnement dynamique

    de la ventilation au repos ou leffort Symtrie de la ventilation Synchronisme et amplitude du dplacement des compartiments Frquence respiratoire Respiration lvres pinces Activit diaphragmatique, force des abdominaux

    Confrontation avec la RADIO

    Confrontation avec EFR

  • Toux Efficacit, grasse, productive sche dirritation, plus ou moins douloureuse dyspnsante

    Quand, comment ?

    ExpectorationVolumeConsistancePurulenceQualits rhologiques: les scrtions sont-elles facilement mobilisables ?

    Quand, comment ?

    Confrontation DEP

    Confrontation ECBC

  • Lauscultation pulmonaire

    Voir Prsentation Auscultation

  • La percussion thoraciqueBruit normal

    tympanisme

    Bruit anormauxmatit (condensation pulmonaire ou panchement pleural)augmentation sonore (pneumothorax, emphysme)

    La palpationVibrations vocales (33)

    augmentes (condensation pulmonaire)diminues, abolies (panchement pleural)

    Contractures musculairesplus ou moins douloureuses

  • Syndromes physiques

    Percussion Palpation Auscultation? sonorit normale vibrations vocales murmure vsiculaire

    ou augmente diminues ou abolies aboli

    ? matit franche vibrations vocales murmure vsiculaireabolies aboli

    ? matit vibrations vocales murmure vsiculaire augmentes aboli

  • Syndromes physiques(rponses)

    Percussion Palpation Auscultationsonorit normale vibrations vocales murmure vsiculaire panchement

    ou augmente diminues ou abolies aboli pleural gazeux

    matit franche vibrations vocales murmure vsiculaire panchementabolies aboli pleural liquidien

    matit vibrations vocales murmure vsiculaire condensationaugmentes aboli parenchymateuse

    Confrontation Radiologie

  • SIGNES CARDIO-VASCULAIRES

    Variables dun sujet lautre Dcompensation respiratoire brutale

    Hypertension artrielle systmique tachycardie

    Insuffisance cardiaque droite Hpatomgalie et reflux hpatojugulaire Oedmes des membres infrieurs Elargissement de laire cardiaque la radiographie

  • Bilan Diagnostic EducatifCerner les besoins et les attentes du patient travers: Sa vision de sa sant Ses comportements de sant ou de non sant ? Son vcu dans son parcours de la maladie et sa manire de faire le

    deuil de sa sant antrieure Ses connaissances, ses croyances, ses reprsentations Ses habilits, ses caractristiques personnelles Ses projets Son contexte de vie : sa famille, son entourage, son travail, le

    soutien social qu'il reoit Le diagnostic ducatif peut tre ralis en essayant de rpondre

    ces questions (DIvernois Gagnayre)

  • Bilan Diagnostic Educatif Qui est-il ? Qu'est-ce qu'il a ? Qu'est-ce qu'il fait ? Que vit-il ? Que sait-il et que croit-il ? Que peut-il faire ? Quels sont ses projets ? Dans quel environnement est-il ?

  • Formalisation de la dmarche

    Le diagnostic kinsithrapique Prise de co-dcision avec le patient (loi 2002) Elaboration du projet Critres dvaluation du geste, du soin Facilite le retour rflexif sur ses pratiques Assure la traabilit de nos soins Permet la communication Dispositif lgal