Autour de l’évaluation financière - · PDF file- Les avantages comparatifs...

Click here to load reader

  • date post

    14-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Autour de l’évaluation financière - · PDF file- Les avantages comparatifs...

  • BLOG sous la direction de Robert Houdayer

    Certains rapports de projets raliss dans un cadre universitaire sont publis dans ce site.

    Ils font toujours lobjet dune importante consultation, ce qui montre bien lintrt suscit

    par lvaluation financire. Cette publication sest arrte avec mon dpart de luniversit.

    Dautres projets valus dans un cadre strictement professionnel ne peuvent plus faire

    lobjet dune telle publication.

    A la place et en continuit, je propose de traiter de sujets intressant lvaluation

    financire. Vous pouvez intervenir librement en utilisant la rubrique Devis et

    commentaires du site. Lide est de tourner autour de lvaluation financire en

    abordant des approches rapides pour des non-financiers , ou des sujets ou des concepts

    de lvaluation financire qui sont controverss.

    Les thmes abords sont ce jour,

    - Le concept de rentabilit,

    - Le financement et lvaluation de projets,

    - Les retraitements financiers utilisables en valuation financire

    - Les critres d'apprciation d'un projet

    - Les risques dans un projet dans le cadre d'une valuation financire

    - Les avantages comparatifs du seuil de rentabilit, de l'indice de scurit et du levier

    d'exploitation

    - Spcificits de lvaluation financire

    - Dterminer le montant dune subvention dinvestissement - Place du marketing dans llaboration et lvaluation dun projet de cration dun

    produit nouveau

    - La fonction technique dans un projet, son rle en valuation financire

    Autour de lvaluation financire

    http://www.evalpro.net/commande/

  • Le concept de rentabilit

    Comme souvent il y a confusion entre le contenu (une des finalits

    du concept, lutilisation qui en est faite) et le contenant (loutil, le

    critre et ses modalits de calcul). Quand on parle rentabilit dun

    investissement, on pense ce quil rapporte. On parle aussi de

    retour sur investissement. Ces propos sont trs anciens et

    largement vulgariss. Ainsi un taux positif indique que

    linvestissement rapporte. Ce taux peut tre compar dautres

    oprations pour pouvoir choisir ou dcider. Allons plus loin dans

    llaboration et lutilisation de ce concept. Mais avant den

    montrer lutilisation il est ncessaire de passer par quelques brefs

    rappels de calcul.

    Linformation de base du calcul dun taux de rentabilit dans un

    projet dinvestissement est constitue par un ensemble de flux

    priodiquement calculs et actualiss sur une dure dtude. Le

    taux de rentabilit, exprime le lien entre le prsent gnralement

    assez bien apprhend et le futur plus incertain. Son calcul intgre

    le prix du temps par le mcanisme de lactualisation. Au fur et

    mesure que les flux de trsorerie attendus sont loigns, les

    valeurs sont dvalorises. Un taux positif indique que les effets

    favorables lemportent sur les effets ngatifs compte tenu de la

    dtrioration apporte par le temps.

    Le rsultat obtenu, qui est un taux (Taux Interne de Rentabilit),

    est indpendant du prix du temps, cest important car cest une

    valeur spcifique au projet pour lequel il est calcul, mais qui lui

    est quand mme lie pour son interprtation. Ceci peut tre

    reprsent par le profil de rentabilit. Le tableau suivant indique

    les flux de trsorerie dun projet sur 8 ans. Le taux interne (TIR) est

    de 27%. Ces flux sont aussi reprsents sur le dernier graphique. Il

    y a un investissement de dpart compens par une srie de

    rsultats positifs.

    Le premier graphique (le profil de rentabilit) reprsente la

    somme des flux de trsorerie actualiss diffrents taux. On

    remarque que cette somme (la Valeur actuelle Nette du projet)

    diminue avec llvation du taux dactualisation car les revenus

    sont loigns. Le taux de rentabilit (TIR) correspond au taux

    dactualisation qui rend nulle la somme des flux. Il indique le

    niveau maximal de risque que le projet peut supporter. Il partage

    donc la zone en deux parties, lune dans laquelle le projet est

  • acceptable (valeur actuelle nette positive), lautre rejeter (valeur

    actuelle ngative) *.

    Le taux interne est donc un point central (et non final) dans la

    dcision pour le projet avec le taux dactualisation du dcideur.

    Jusque-l, nous appliquons le modle classique. La nouveaut tient

    dans lutilisation de ce critre.

    Une valeur actuelle nette nulle indique que le projet est juste

    viable. Mais en mme temps on peut dire quil existe une infinit

    de solutions pour que le projet soit viable. Par exemple on peut

    augmenter les cots et les produits, modifier la productivit,

    ltendue du march ou les circuits de distribution etc. Il sagit de

    construire des variantes diffrentes. Le point commun sera de

    conserver la mme rentabilit juge acceptable.

    Il est possible aussi toujours dans ce cadre de faire intervenir

    dautres critres que financiers ou dautres objectifs comme la

    valorisation du travail ou la scurit. En aucune faon on ne peut

    opposer le critre de rentabilit avec ces autres critres. Certes on

    peut diminuer la rentabilit pour mieux valoriser par exemple le

    travail. Mais dans ce cas on met en danger la viabilit du projet.

    Flux de trsorerie

    An. 0 1 2 3 4 5 6 7 8 TIR FNT

    PA -10 000 2 600 2 990 3 439 3 500 3 500 3 500 3 500 3 500 27,0% 16 529

    PA

    -10000

    -5000

    0

    5000

    10000

    15000

    20000

    0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80%

    taux d'actualisation

    FN

    TA

    ZONE

    DE

    REJET

    0 1 2 3 4 5 6 7 8-10 000

    -5 000

    0

    5 000

    Flu

    x d

    e tr

    so

    rer

    ie

    .

    0 1 2 3 4 5 6 7 8

  • Cest souvent ce qui est mal compris parce que a ne se voit pas

    directement. La viabilit se manifeste sur une dure de vie.

    Le processus est invers, la rentabilit nest pas une finalit mais

    un simple repre, un critre de viabilit du projet.

    La trsorerie est un quilibre vident et visible entre les

    mouvements de fonds, la rentabilit un quilibre entre le prsent

    et le futur, tout aussi ncessaire mais invisible.

    * Cest un peu plus complexe. Pour prendre une dcision il faudra

    se prononcer sur le niveau de taux dactualisation choisi qui sera la

    zone dacceptation ou de rejet. Ainsi il existe une marge

    dacceptabilit du projet avec un taux dactualisation infrieur au

    taux interne correspondant une valeur actuelle nulle. Dans ce cas

    on peut accepter un projet un peu moins rentable.

    Le financement et lvaluation de projets

    Le financement fait partie de lvaluation de projets dans la

    mesure o plusieurs solutions et des choix sont possibles.

    La premire rponse cest de trouver un financement quilibr,

    adapt au projet. Cette problmatique dadaptation au projet est

    loin dtre pratique dans la mesure o lon propose

    gnralement des prts standards plus orients vers le risque de

    lemprunteur, donc de la banque, que du projet.

    On remarque dans le tableau suivant que deux emprunts ont t

    prvus, lun en premire anne, lautre en troisime anne. Le

    solde cumul de trsorerie qui correspond au compte en banque

    de fin de priode, est nul pour les annes concernes. Le calcul a

    t fait dans ce sens. Les autres annes prsentent un solde

    positif. Cette solution est-elle satisfaisante ?

  • Annes 1 2 3 4 5 total

    RESSOURCES 2 275,11 225,63 332,16 305,90 317,47 3 456,28

    capital 1 200,00 - - - - 1 200,00

    MBA 199,54 225,63 294,33 305,90 317,47 1 342,87

    Emprunt 875,57 - 37,84 - - 913,41

    BESOINS 2 275,11 195,11 362,68 182,68 302,68 3 318,27

    Investissement 1 820,00 - 120,00 - 120,00 2 060,00

    Variation BFR 280,00 20,00 60,00 - - 360,00

    Remboursements 175,11 175,11 182,68 182,68 182,68 898,27

    SOLDE 0,00 - 30,52 30,52 - 123,22 14,79 138,01

    SOLDE CUMULE 0,00 - 30,52 0,00 - 123,22 138,01

    Oui dans la mesure o, si les prvisions sont respectes, lentreprise ne

    manquera pas dargent. Le fonds de roulement couvre dventuels alas

    dans la trsorerie mensuelle puisquun besoin en fonds de roulement a

    t calcul. Mais on peut aller plus loin dans la rflexion sur ce montage

    financier.

    En effet le financement modidie les risques et la rentabilit des capitaux

    propres (rentabilit aprs financement). Il se peut que ce montage

    financement soit, soit trop risqu, soit trop scutitaire. Cela signifie quil

    existerait un niveau de financement dit optimal correspondant un

    nouvel quilibre reprsent dans le graphique suivant.

    Lide est que le financement est optimal lorsque la rentabilit (calcule

    aprs financement) couvre le taux de risque (galement calcul aprs

    financement). Les modles ventuellement dvelopps en valuation

    peuvent calculer ce point correspondant une certaine proportion entre

    capitaux propres et capitaux extrieurs.

    Il est possible daller encore un peu plus loin en cherchant couvrir

    lerreur du prvisionniste en se mnageant un scurit supplmentaire

    qui pourra (ou non) se faire au dtriment de la rentabilit. Cest le

    concept de trsorerie de prcaution. Elle se manifestera en pratique par

    des placements jugs peu ri