Autographes - Dessins - Livres & Photographies Octobre 2013

Click here to load reader

  • date post

    13-Feb-2017
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Autographes - Dessins - Livres & Photographies Octobre 2013

  • Autographes - Livres - Dessins &

    Photographies

    OCTOBRE 2013

    N 57 : Henri-Pierre Roch : Lettre Andr Parinaud.

    LIBRAIRIE WILLIAM THRY 1 bis, place du Donjon 28800 - ALLUYES

    Tl. 02 37 47 35 63 E.mail : [email protected]

  • [ALAIN-FOURNIER] Voir Henri Massis.

    1.- Georges AURIC [Lodve, 1899 Paris, 1983], compositeur. Lettre dactylographie signe, Paris, 9 mars 1967, Monique Muguet ; 1 p. in-4, en-tte Runion des Thtres Lyriques Nationaux Thtre de lOpra (2 trous de classeur). Il a lu avec beaucoup dattention la lettre quelle lui a crite pour exprimer la satisfaction quelle a prouve la reprsentation du ballet Romo et Juliette de Prokofiev, dans la chorgraphie de Monsieur Attilio Labis. Je vous en remercie et ce sont l de prcieux encouragements pour un jeune chorgraphe [Attilio Labis est n en 1936]. Il va de soi que nous continuerons afficher cet ouvrage. On joint : Une photographie de Georges Auric en tirage argentique dpoque, dimensions 13 x 18 cm ; Studio Harcourt, Paris. 100

    2.- Jane AVRIL [Paris, 1868-1943], clbre danseuse du Moulin-Rouge, surnomm la Mlinite pour son nergie, elle posa pour Toulouse-Lautrec. LAS, s.d., la chorgraphe Bella Reine ; 1 p. in-4 (2 trous de classeur). Elle est dsole de savoir son amie en proie aux petits ennuis de sant propres aux danseuses quelle a elle-mme si souvent connus. Je veux penser que vous aurez obtenu hier soir le succs que vous mritez. Vous me le confirmerez jen suis certaine lorsque je vous verrai. Quant elle, elle souffre abominablement de la chaleur que son mdecin lui a recommand dviter. Je devrais pour lutter contre elle rester tendue sans sortir ni rien faire. Cest pour cette raison quelle nira pas la voir comme prvu le jour suivant. Par contre si vous voulez de moi mardi jirai mardi (bain djeuner ?) aprs quoi je me rendrai chez Mme Bruni. [] Vous penserez que je suis sans gne, mais je compte beaucoup sur votre indulgence pour excuser mon mauvais tat de sant qui moblige quelque repos. RARE. 280

    LE FAISEUR DE BALZAC CENSUR APRS SA PREMIRE REPRSENTATION 3.- [Honor de BALZAC] Armand DUTACQ [1810-1856], patron de presse, fondateur du quotidien Le Sicle dans lequel il publia en feuilleton plusieurs romans de Balzac ; la mort de ce dernier, il protgea les intrts dEve de Balzac avec le mme dvouement quil avait tmoign son ami disparu. Deux lettres Champfleury propos du Faiseur. 1) LAS, Paris, 18 aot 1851 ; 1 p. in-8, en-tte Le Pays. Serez-vous Paris pour la 1re reprsentation du Faiseur qui doit avoir lieu la fin de cette semaine ou lundi ou mardi prochain. Voulez-vous des stalles pour vos amis ? Il lui adresse par la mme occasion un article de La Silhouette, lequel nest plus attach la lettre. 2) LAS, Paris, 26 aot 1851 ; 1 p. in-8, en-tte idem. La pice suspendue Dimanche par la censure nous a t rendue hier on joue ce soir la 2e reprsentation. Je vous offre 4 places dont vous pouvez disposer comme il vous plaira. Cest sous le titre de Mercadet que Le Faiseur, pice de thtre crite par Balzac en 1839-1840 avec la collaboration de Charles Lassailly, fut cr Paris le 24 aot 1851 au Thtre du Gymnase. Balzac avait crit cette pice en cinq actes mais cest une version rduite trois par Adolphe dEnnery qui fut reprsente et que publia peu aprs la Librairie Thtrale. La version primitive, conforme au manuscrit original et sous le titre choisi par lauteur, parut en 1853 chez Alexandre Cadot. 140 4.- BARBEY DAUREVILLY] Eugne LERMINIER [1803-1857], juriste, historien du droit, journaliste proche du saint-simonisme. LAS, Paris, 19 dcembre 1852, Jules Barbey dAurevilly ; 4 pp. in-8. Son diteur, Amyot, va lui expdier son dernier livre [Histoire des lgislateurs et des constitutions de la Grce antique]. Quand vous laurez lu, je serai trs heureux, en dehors de toute publicit, davoir votre impression et votre avis. Si plus tard vous trouvez une occasion den parler coram populo, je ne vous cache pas le plaisir que vous me ferez. Il revient sur un rcent article de Barbey : A part ma gratitude pour ce que vous dites de si bon pour moi, il y a dans votre article de bien remarquables saillies de force et de vrit. Que vous avez raison dexciter la jeune gnration la pense ! Cest elle surtout que doit appartenir la seconde moiti du sicle. [] Vous tes de la jeune garde, mon cher ami, et un de ses plus brillants officiers. Travaillez, traduisez. Vous savez ce que je pense de vous : votre sve est si riche que vous navez qu vous dfendre de son abondance. Barbey a rendu compte du livre de Lerminier dans Le Pays en janvier 1853. 80 5.- Grard BAUR [Le Vsinet, 1888 Paris, 1967], crivain et critique littraire, fils dHenry Baur, petit-fils naturel de Dumas pre. LAS, Paris, 5 novembre 1919, Lucien Descaves ; 1 p. in-8, en-tte LEcho de Paris. Il le remercie pour sa dernire critique mais il nie avoir jamais song au prix Goncourt : Sil y a une justice Roland Dorgels laura ou son dfaut Arnoux. Il a lu avec intrt lImagier dEpinal de Descaves : Voil un livre qui fait mieux comprendre la France et

  • lhonore davantage que toutes les rodomontades patriotiques. Jen ai dit quelques mots l o je le pouvais, dans mes Choses et autres de la dernire Vie Parisienne. En post-scriptum il lui fait part dune dcouverte : Jai retrouv dans la correspondance de papa une quinzaine de lettres ingnues, enthousiastes, et si vraiment bonnes de Louise Michel (presqule Ducos). Vous intressent-elles ? 40

    6.- Paul BELMONDO [Alger, 1898 Paris, 1982], sculpteur et mdailleur. LAS, 25 octobre 1964, larchitecte Andr Bezanon Chteauneuf-sur-Loire ; 1 p. in-4 (tache rousse). Il le remercie pour sa gentillesse. Il a pu se procurer les deux livres la bibliothque de lEcole des Beaux-Arts. Ils sont trs intressants mais il manque beaucoup de choses. Cest un homme comme vous qui devrait en raliser de nouveaux. Votre grande rudition vous dsigne tout naturellement. Mais voil il faut bien sr compter avec les diteurs. Andr Bezanon a travaill la reconstruction de Chteauneuf-sur-Loire aprs la dernire guerre. Cest aussi lui qui a cr le muse de la marine de Loire dans cette mme ville. 90

    ARNO BREKER, DINA VIERNY & MAILLOL

    7.- Arno BREKER [Elberfeld, 1800 Dsseldorf, 1991], sculpteur allemand, artiste officiel du rgime national-socialiste ; il accompagna Hitler lors de sa visite Paris en juin 1940 et tissa des liens damiti durables avec le milieu intellectuel et artistique parisien. Lettre dactylographie signe, Dsseldorf, 19 juin 1985, en allemand, au docteur Werner Lange ; 1 p. in-4. Il a t heureux dentendre sa voix au tlphone et il le remercie pour les photographies quil lui a envoyes ; sa femme les a dj classes dans ses archives. Il aimerait en recevoir dautres, datant de la dernire guerre, quand ils taient ensemble, car lors de son dpart prcipit, il na rien pu emmener : Ich wrde mich freuen, wenn Sie in Ihrem Archiv noch Fotos aus der gemeinsamen Zeit whrend des Krieges entdecken wrden, denn durch meine schnelle Flucht damals haben wir ja weder was retten noch mitnehmen knnen und sind daher fr Anhaltspunkt dankbar. Il lui demande sil est en relations avec Dina Vierny qui a hrit de luvre de Maillol dont il avait t llve mais qui na pas montr dintrt pour le portrait que Breker a fait de lui : Sie hat ja das ganze uvre von Maillol geerbt, wie Sie sicher wissen, aber noch kein Interesse fr mein Portrait von Maillol gezeigt. Il a entendu dire que Dina Vierny allait crer un muse consacr Maillol : Es geht das Gercht, dass Dina fr das Werk von Maillol ein Museum einrichten will. Il est trs intress et aimerait avoir des informations ce sujet. 200 8.- Louis BRISSET [Constantine, 1872 Nantes, 1939], compositeur, lve de Widor et de Lenepveu, directeur du Conservatoire de Nantes. Les Pomes dArmor. Dix pices lyriques pour chant et orchestre. Paroles dEugne Berteaux. Rduction Chant et Piano. Paris, A. Joanin, s.d. Gd in-4 br. 43 pp. Envoi autographe sign : mon cher ami Alph. Bruinen lartiste en souvenir dune charmante soire prfaillaise. 5 juillet 1908. Louis Brisset. ** 30

    9.- Auguste BROUET [1872-1941], graveur et illustrateur, il illustra notamment des uvres des Goncourt, de Huysmans, de Carco et une fantaisie rotique de Pierre Lous, Histoire du Roi Gonzalve et des douze princesses. Eau-forte originale signe et numrote (62/75) : Les Evacus. Dimensions de la planche : 11,7 x 19,8 cm. ** 80

    LES DLASSEMENTS POTIQUES DE FRANOIS BROUSSAIS 10.- Franois BROUSSAIS [1772-1838], mdecin et chirurgien, mdecin en chef de lhpital militaire du Val-de-Grce. Manuscrit autographe dune chanson, sur lair de La fille dhonneur ; 1 p. in-4, 3 quatrains au verso dun imprim donnant les cours de la Bourse le samedi 16 juillet 1825. CURIOSIT. Une dame libraire revenait par hasard De sa boutique un peu trop tard. Dans son chemin rencontra un voleur dloyal Qui lui donna le bal.*

    Prenant sa tirelire il lui dit voyons l Je compte sur ce butin l

  • Une autre fois la belle vous vous souviendrez bien De serrer votre bien. *.- Expression argotique signifiant molester. 140

    11.- Blaise CENDRARS [La-Chaux-de-Fonds, 1887 Paris, 1961], crivain. Carte postale autographe signe (vue de Villefranche-sur-Mer : le clocher et la rade), Villefranche-sur-Mer, 22 [cachet de la poste : mars 1948], Robert de la Croix, rdacteur en chef de la revue littraire nantaise Horizon ; 1 p. in-12. Il accuse rception dune livraison de la revue de Robert de la Croix : Merci. Bien reu Horizon. Il tait temps car mon bouquin parat le mois prochain [probablement Bourlinguer, Paris, Denol, 1948.]. Ma main amie. Blaise Cendrars. Robert de la Croix a traduit pour s