Apprentissage collaboratif vs travail collaboratif De Apprentissage collaboratif vs travail...

download Apprentissage collaboratif vs travail collaboratif De Apprentissage collaboratif vs travail collaboratif

of 48

  • date post

    28-May-2020
  • Category

    Documents

  • view

    2
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Apprentissage collaboratif vs travail collaboratif De Apprentissage collaboratif vs travail...

  • Apprentissage collaboratif vs travail collaboratif

    De la théorie à la pratique

    Mohamed Sidir

    Maître de Conférences

    Groupe de recherche : Communication, Education et Tic (COMETIC)

    Laboratoire CURAPP (UMR 6054 CNRS)

    Service de Formation à distance de l’Université de Picardie

  • Plan Première partie quelques bases théorique sur l’apprentissage collaboratif

    Deuxième partie : Analyse des activités

    (sous réserve)

    Troisième partie collaboration « spontanée »

    Réseaux sociaux - communauté d’apprenants

  • Etat de lieu…

    -Dans plusieurs pays, l’apprentissage collaboratif est institutionnalisé….

    - en France, Institut Coopératif de l’Ecole Moderne (ICEM) http://www.icem-freinet.info/

    - Une pression institutionnelle : vers la mutualisation, les travaux collectifs et la distance

    - Une technologie « disponible »

    - CSCL : les initiatives universitaires encore (toujours) embryonnaires.

    -Le C2I est une ouverture ….

  • Apprentissage collaboratif

    • Situation dans laquelle des personnes communiquent en utilisant des formes d’interactions qui peuvent conduire à la stimulation de mécanismes d ’apprentissage (Dillenbourg, 2003)

    • Ce n’est pas une méthode, c’est : – Un processus : la collaboration est le mécanisme qui

    cause l’apprentissage – un « contrat » entre les membres du groupe, qui

    spécifie les conditions pouvant conduire à des formes spécifiques d’interaction (d’Halluin)

  • Deux paradigmes principaux :

    – L’acquisition : savoirs constitués à reconstruire dans des institutions

    – La participation à un processus social : construire des savoirs dans des communautés

    • Pour les 2 cas : les interactions sociales un conflit socio-cognitif → →

    l’acquisition individuelle de nouvelles connaissances

    • Se rajoute : la question de la distance et de la temporalité

  • Des théories • Cognition située et cognition distribuée

    • Théories de l’activité, vision historico-culturelle (Vygotsky, Luria, Leontiev, Engeström…) – Apprentissage et cognition : phénomènes historiques qui

    changent avec la transformation des pratiques sociales et des modes de stockage et de communication de l’information

    – Les instruments technologiques actuels permettent de ne plus être limité par la présence physique. Méta communication (awareness) et multimodalité.

  • Analyse de l’activité collective

    Cadre qui permet de comprendre l’activité collective, les systèmes d’activité et les contraintes dans ces systèmes.

  • Des concepts

    • Grounding : élaboration d’une compréhension partagée

    • Construction sociale des significations (Construire et maintenir une conception partagée d’un problème)

    • Négociation • Interprétation (vision post-moderne) • Argumentation • Construction d’artefacts (EIAH)

  • Des méthodes

    • Comprendre les processus de collaboration – Approches multiples (analyse de discours et de

    contenu ; statistiques ; analyses des réseaux sociaux)

    – Analyse de traces (data mining sur les fichiers log patrons typiques d’interaction), approches linguistiques et approches machine

    – Données riches, susceptibles d’interprétations multiples mais difficile cohérence théorique et manque de clarté conceptuelle

    Tendance au néo-béhaviorisme • Analyse des systèmes d’activités

  • Des mécanismes d� apprentissage

    • Apprentissage expansif (Engeström) :

    – Coordination : chacun exécute son propre rôle, actions écrites ou prédéterminées

    – Coopération : problème commun, chacun essayant de trouver des façons mutuellement acceptables de le conceptualiser

    – Communication réflexive : reconceptualiser ses propres interactions en relation avec les objets d’activité partagés.

  • on s’intéresse aux interactions communicationnelles favorisées par l’environnement du travail collaboratif

    Des pratiques…

  • Contexte

    • Dispositif de FOAD de l’université de Picardie • Une dizaine de formation diplômantes en ligne -----------------------

    • Le scénario de l’AC dans 2 modules de 2 formations : Bac+2 et Bac+5

    • Public de formation continue, âgé 25 – 36 ans • Le choix des études, en général, lié à un projet

    individuel ou professionnel • La nécessité et l’urgence par rapport à la formation

    génèrent un sentiment de responsabilité à poursuivre les études et réussir aux examens

  • Session d’examen Session d’examen

    entrée entrée entrée entrée

    tutorat tutorat

    Un dispositif de formation ouverte à distance structuré

  • Architecture d'une unité d'apprentissage

    (Rob Koper)

    Unité d'apprentissage

    Rôle Activités Environnement

    Resource Resource

    Ressources

    réalise Est effectuée dans

    Est composé de

    Est composé de Est composé de

    Les activités sont au centre du processus

    Résultat

    produit

  • Phase initiale

    Phase FinaleActivité 2

    P1

    Activité 1

    P2 P3 Évaluations

    0 6 mois

    • but : conception et Réalisation d’un site web dynamique

    • Phase initiale : formation des groupes

    • Activité 1 : Ecritures collectives

    • Activité 2 : Réalisations techniques

    • Phase finale : évaluations collective et individuelle

    1. Activités

  • Collaborer = Communiquer + Organiser + Partager

    2. Environnements

  • Plate-forme INES

    Connexion selon profil apprenant, gestionnaire, enseignant , tuteur, ...

    Apprenant

    Enseignantgestionnaire.

    Tuteur Accès

    1997 : 1e version 2007 : 5e version

  • Documents ressources de l’activité

  • Agenda de l’activité

  • Le forum : une forme d’écriture, un média de communication avec les autres et aussi avec soi.

    Le forum : un miroir qui reflète la pensée de soi et des autres .

    La dimension communicationnelle : « l’écriture représente non seulement une méthode de communication à distance, mais aussi un moyen de se distancier de la communication » (Goody, 1986)

    Analyse des Forums de discussion

  • Méthodologie

    • Grilles d’analyses des messages

    - Grande diversité - Comment adapter une grille d’analyse

    Problème adaptation au contexte ?

  • Méthodologie

    • Une première version de grille élaborée à partir de l’étude de la littérature sur les modèles de communication et de collaboration.

    • Cette version a été confrontée à une première lecture des messages qui a permis de compléter la grille d’analyse et d’en supprimer certains éléments

    • 780 messages

    • Pour des raisons d’objectivité, le codage a été réalisé par 3 personnes (non tuteurs)

  • Les différentes catégories d’échanges et les types d’interactions

    domination – confusion - conflit

    soutien – encouragement - motivation

    Prise en charge de la gestion de la tâche

    Coordination/animation

    accord, consensus, compromis, prise de position

    explication - argumentation – négociation Délibération

    Structuration des idées pour leur donner un sens

    Analyse des flux d’information

    Analyse -Exploration

    Echange/partage des idées

    Echange/partage des ressources ou des informations

    Échange et partage

    Types d’interactionCatégories

  • Ecriture collective Réalisation technique

    Méthodologie

  • Activité 1 : Ecriture collaborative

    " 2 modes d� écriture collaborative " 2 profils de groupes

    (Collaboratif /coopération)

    Synthèse négociation

    (travail individuel)

    coordination

  • désaccord

    Travail Individuel

    synthèse

    Brainstorming non

    structuré

    Accord collectif

    forum

    Chat

    Forum

    forum

    Chat

    email

    Activité 1 : Ecriture collaborative

    Téléphone

    Téléphone

    Téléphone

  • Activité 2 : Réalisations technique

  • • Existence d’une période critique pour 5 groupes sur 7 au début et en milieu de phase « réalisation technique »

    • Période de turbulences, baisse de motivation, conflit, rupture d’une mission

    • Ces sentiments négatifs sont accompagnés d’une

    augmentation du nombre de messages d’encouragement et de soutien.

    • Tout semble se passer comme si les membres du groupe cherchaient à renforcer les relations socio- affectives en exprimant de manière textuelle leurs émotions.

  • Comparaison des types d’interaction dans la catégorie « coordination et animation »  relat