ALDE - · PDF file 2013-11-18 · ALDE Maison de ventes spécialisée...

Click here to load reader

  • date post

    13-Jul-2020
  • Category

    Documents

  • view

    1
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of ALDE - · PDF file 2013-11-18 · ALDE Maison de ventes spécialisée...

  • lundi 9 décembre 2013 Lettres & Manuscrits autographes

    ALDE

  • En première de couverture no 196 (détail) En quatrième de couverture no 20

    Expert

    Thierry Bodin Syndicat Français des

    Experts Professionnels en Œuvres d’Art

    Les Autographes 45, rue de l’Abbé Grégoire 75006 Paris

    Tél. 01 45 48 25 31 - Facs 01 45 48 92 67 [email protected]

    7, rue Drouot - 75009 Paris Tél. 01 53 34 55 00 - Fax 01 42 47 10 26

    [email protected] - www. rossini.fr

    présentera les nos 8, 38, 78, 91, 102, 103, 180, 189, 190, 191 et 245 Ceux-ci sont signalés par un R dans le catalogue

    Exposition privée chez l'expert Uniquement sur rendez-vous préalable

    Exposition publique à la Salle Rossini

    le lundi 9 décembre de 10 heures à midi

  • ALDE Maison de ventes spécialisée

    Livres & Autographes

    Lettres & Manuscrits autographes

    Vente aux enchères publiques

    Le lundi 9 décembre 2013 à 14 h 00

    Salle Rossini 7, rue Rossini 75009 Paris

    Tél. : 01 53 34 55 01

    Commissaire-priseur

    Jérôme Delcamp

    EALDE Maison de ventes aux enchères

    1, rue de Fleurus 75006 Paris Tél. 01 45 49 09 24 - Facs. 01 45 49 09 30 - www.alde.fr

    Agrément n°-2006-583

    Expert

    Thierry Bodin Syndicat Français des

    Experts Professionnels en Œuvres d’Art

    Les Autographes 45, rue de l’Abbé Grégoire 75006 Paris

    Tél. 01 45 48 25 31 - Facs 01 45 48 92 67 [email protected]

    Expert

    Thierry Bodin Syndicat Français des

    Experts Professionnels en Œuvres d’Art

    Les Autographes 45, rue de l’Abbé Grégoire 75006 Paris

    Tél. 01 45 48 25 31 - Facs 01 45 48 92 67 [email protected]

    présentera les nos 8, 38, 78, 91, 102, 103, 180, 189, 190, 191 et 245 Ceux-ci sont signalés par un R dans le catalogue

    Exposition privée chez l'expert Uniquement sur rendez-vous préalable

    Exposition publique à la Salle Rossini

    le lundi 9 décembre de 10 heures à midi

  • 3

    3

  • 3

    1. Edmond ABOUT (1828-1885) écrivain. Manuscrit avec dédicace a.s. ; cahier de 8 pages et demie in-4 cousues d’un ruban rouge, à en-tête Maison de l’Empereur. Service de l’Aide de camp, avec petit feuillet épinglé. 150/200

    Manuscrit calligraphié avec additions et corrections autographes, composé d’un « Prologue », La Muse, et de 7 poèmes dont les initiales forment le nom de l’Impératrice Eugénie : Étoile, Uniforme, Grâces, Égérie, Nuit, Idole, Espagne. En tête, dédicace par Edmond Anout [à Jenny Des Roches Chassay, comtesse de Lourmel] : « L’auteur a pensé que ce manuscrit tel qu’il est, raturé et chiffonné, et portant des traces de la hâte serait plus intéressant qu’une copie neuve. Il l’offre donc à la charmante et solide amie de Sa Majesté l’Impératrice, et profite de l’occasion pour lui baiser les mains »… Au dos, une note a.s. d’Élie de Palys précise que l’autographe lui fut offert par Bertrand de Ferron, héritier de Mme de Lourmel, dame de palais de l’Impératrice. « C’est un souvenir curieux des fêtes de Compiègne, ou des fêtes intimes des Tuileries, où brillait Edmond About si platement républicain depuis la chute de ceux qu’il encensait si bien, à cette époque » (mai 1879)…

    On joint 2 L.A.S. par Alexandre Dumas fils et Sully-Prudhomme (au vicomte Le Mintier, 1886).

    3. ALBUM. Album amicorum de Claire Salles née Eiffel, rassemblant 71 pensées autographes signées ou dédicaces, 1889-1934 ; album in-8 de 67 ff (plus qqs ff vierges), reliure veau fauve, cadre de filets dorés sur les plats, le plat sup. orné d’une grande composition (monogrammée BG) en cuir repoussé de branches de chêne et de laurier entourant un flambeau sur fond pointillé argenté, sur laquelle on a fixé une plaquette au chiffre CS émaillé sur fond doré, cadre intérieur à filets dorés, doublures et gardes de soie brochée, tranches dorées, sous chemise et étui toile rouge (Gruel). 6.000/8.000

    Très bel album. Claire Eiffel (1863-1934), fille aînée de Gustave Eiffel, avait épousé en 1885 l’ingénieur Adolphe Salles (1858-1923), proche collaborateur de son père.

    Gustave Eiffel évoque pour sa fille, sur 6 pages, le jubilé de la Tour Eiffel, le 31 mars 1914 : « la date du 31 mars 1889 est pour moi inoubliable. C’est celle où j’eus la joie de hisser le drapeau de la France sur le plus haut édifice qui ait jamais été élevé par la min des hommes ; sa hauteur de 300 mètres le rend encore aujourd’hui unique au monde. L’opinion publique en consacrant l’universelle célébrité de cette haute tour qui avait frappé l’imagination des hommes de tous les pays, lui avait déjà donné le nom de son constructeur et la désigne depuis sous l’appellation de Tour Eiffel ». Il raconte la cérémonie d’inauguration, en présence de « tous les coopérateurs de l’œuvre […] ingénieurs, contremaîtres et ouvriers », qui avaient tous travaillé avec ardeur à des hauteurs vertigineuses, dans le froid et le vent. « Vingt cinq ans ont passé et la Tour est jeune comme au premier jour », attirant près de dix millions de visiteurs, permettant d’importants travaux scientifiques, etc.

    … /…

  • 4

    Savants : Thomas Edison (au sommet de la Tour Eiffel, 10 septembre 1889, disant son admiration pour Eiffel et sa tour, « magnificent specimen of modern Engineering »), l’astronome Jules Janssen, le physicien Éleuthère Mascart, l’ingénieur Gustave Noblemaire (célébrant les créations d’Eiffel), l’astronome Camille Flammarion (poème L’Univers et l’homme), le physicien Louis Cailletet, l’aviateur Henri Bregi, le constructeur d’avions Louis Breguet, Dieudonné Costes et Maurice Bellonte (avec Laurent Eynac, Louis Breguet et Marc Birkigt, 25 oct. 1930 à l’arrivée du Point d’interrogation)…

    Écrivains : René Vallery-Radot, Alfred Mézières, Alexandrine Zola et Jacques Émile-Zola, Gaston Migeon, Émile Henriot (poème), Marc Chadourne, Georges Goyau…

    Hommes politiques et militaires : John Ireland, Henri Wallon, le père Henri Didon, Jean-Baptiste Marchand (photographie de « l’État-Major de l’Expédition Congo-Nil », signée aussi par A. Baratier, G. Dat, A.H. Dyé, F. Fouque, J. Germain), Théophile Delcassé, princes Bahram et Ismaïl Kajar de Perse, général Eugène Margot, Pierre-Étienne Flandin, maréchal Joseph Joffre, amiral Albert P. Niblack, André Honnorat, le prince héritier Hirohito, Paul Laffont, Germain Martin, Philippe Pétain, Georges Schwob d’Héricourt, maréchal Hubert Lyautey, Gabriel Thomas, Louis Barthou (3 jours avant son assassinat), François Piétri…

    Musiciens : Ernest Reyer (citation musicale de Salammbô), Henri Maréchal (citation musicale de sa cantate de Valenciennes), Marguerite Long (avec citation de Chopin), R.P. Sanson, Francis Poulenc (avec musique « Marches militaires »).

    Dessins originaux par Jules Lefebvre (Laura, mine de plomb sur calque), Jean-Jacques Henner (paysage au fusain), Georges Gardet (tête de lion, mine de plomb), Aimé Morot (cheval galopant, crayon et encre violette), Gabriel Ferrier (danseuse dans ses voiles, crayon bleu), Henri Henriot (scène entre une dame et un petit garçon, avec légende, aquarelle), Jules Chéret (joueuse de mandoline, mine de plomb), Francis Garat (vue de Paris, aquarelle), Ferdinand Humbert (2 : esquisse de portrait d’une dame et son fils, et portrait de Claire Salles, mine de plomb), Jean-Louis Forain (famille paysanne, plume et lavis), Numa Marzocchi (paysage, encre de Chine et lavis), Étienne Clémentel (vue de la Turbie, plume), Maurice de Lambert (vue de la villa Salles à Beaulieu, plume et lavis), Maurice Denis (Stabat Mater dolorosa, crayon gras), Ferdinand Bac (portrait de Napoléon III, plume et sanguine). Plus pensées des sculpteurs Gustave Crauk et Georges Cain.

    On joint le carnet de réception de Claire Salles, du 10 mars 1921 au 29 novembre 1934, où elle a tenu la liste des invités à chacun de ses « jeudis » (vol. in-8 cartonné, le dos manque). Plus quelques pièces jointes.

    4. AMÉRIQUE. 36 lettres ou pièces, la plupart L.A.S., à M. de Chieusses-Combaud, à Lorgues en Provence, 1778- 1783. 1.500/2.000

    Bel ensemble sur la Guerre d’Indépendance des États-Unis. * François Madelon Melchior de Raimondis-Canaux, capitaine de vaisseau (membre des Cincinnati)  : 2 lettres (une

    incomplète), la Martinique et Saint-Domingue 1778-1779. Relation de la bataille de Rhode Island, et éloge de la conduite de Gabriel et Victor de Chieusses-Combaud, lors de la prise de la Grenade…

    * Gabriel de Chieusses de Combaud Roquebrune (1758-1794). 21 lettres à son père (2 à son frère), écrites de la Grenade, la Martinique, à bord du Languedoc, à bord du Northumberland, Brest, le Cap François, la baie de Chesapeake, l’île Saint- Christophe, Boston et Porto Cabrillo 1779-1783. Relations de la prise de la Grenade… Arrivée de M. de Grasse pour prendre le commandement des 25 vaisseaux destinés aux colonies… Batailles de la baie de Chesapeake et de Yorktown : « nos troupes

    4

  • 5

    jointes aux ameriquains se sont emparées de six milles hommes de troupes anglaises, et se sont rendu maîtres de la petite portion de terrin qu’ils occupoient dans la Virginie »… Annonce de la prise du fort de Saint-Christophe après quatre jours de siège… Assurances après la « fatale