Aimons toujours! Aimons encore! Quand lamour sen va, lespoir fuit. LAmour, cest le cri de laurore,...

download Aimons toujours! Aimons encore! Quand lamour sen va, lespoir fuit. LAmour, cest le cri de laurore, LAmour cest lhymne de la nuit. Ce que le flot dit

of 13

  • date post

    03-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    108
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of Aimons toujours! Aimons encore! Quand lamour sen va, lespoir fuit. LAmour, cest le cri de laurore,...

  • Page 1
  • Page 2
  • Page 3
  • Aimons toujours! Aimons encore! Quand lamour sen va, lespoir fuit. LAmour, cest le cri de laurore, LAmour cest lhymne de la nuit. Ce que le flot dit aux rivages, Ce que le vent dit aux vieux monts, Ce que lastre dit aux nuages, Cest le mot ineffable: Aimons! Lamour fait songer, vivre et croire. Il a pour rchauffer le cur, Un rayon de plus que la gloire, Et ce rayon cest le bonheur!
  • Page 4
  • Page 5
  • Aime! Quon les loue ou les blme, Toujours les grands curs aimeront; Joins cette jeunesse de lme A la jeunesse de ton front! Aime, afin de charmer tes heures! Afin quon voie en tes beaux yeux Des volupts heureuses Le sourire mystrieux! Aimons-nous toujours davantage! Unissons-nous mieux chaque jour, Les arbres croissent en feuillage, Se sentent deux et ne sont quun!
  • Page 6
  • Page 7
  • Soyons le miroir et limage! Soyons la fleur et le parfum! Les amants, qui, seuls sous lombrage, Se sentent deux et ne sont quun! Les potes cherchent les belles, La femme, ange aux chastes faveurs, Aime rafrachir sous ses ailes Ces grands fronts brlants et rveurs. Venez nous, beauts touchantes! Viens moi, toi, mon bien, ma loi! Ange! Viens moi quand tu chantes, Et, quand tu pleures, viens moi!
  • Page 8
  • Page 9
  • Nous seuls comprenons vos extases, Car notre esprit nest point moqueur; Car les potes sont les vases O les femmes versent leurs curs. Moi qui ne cherche dans ce monde Que la seule ralit, Moi qui laisse fuir comme londe Tout ce qui nest pas vanit, Je prfre aux biens dont senivre Lorgueil du soldat ou du roi, Lombre que tu fais sur mon livre Quand ton front se penche sur moi.
  • Page 10
  • Page 11
  • Toute ambition allume Dans notre esprit, brasier subtile, Tombe en cendre ou vole en fume, Et lon se dit: Quen reste-t-il? Tout plaisir, fleur peine close Dans notre avril sombre et terni, Seffeuille et meurt, lis, myrte ou rose, Et lon se dit: Cest donc fini! Lamour reste seul, O noble femme Si tu veux dans ce vil sjour, Garder ta foi, garder ton me, Garde ton Dieu, garde lamour!
  • Page 12
  • Page 13
  • Conserve en ton cur, sans rien craindre, Dusses-tu pleurer et souffrir, La flamme qui ne peut steindre Et la fleur qui ne peut mourir!!!! Pome de Victor Hugo Mai 18...
  • Page 14