Absolu, aller-retour

download Absolu, aller-retour

of 30

  • date post

    14-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    22
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Absolu, aller-retour. Parole donnée 128. Felix Baumgartner, le 14 octobre 2012. achevé, complet , idéal, infini, intact, plein , pur, total, par fait certain , essentiel, exact, inconditionné, précis, indispensable, nécessaire, indépendant, sans restriction, souverain - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of Absolu, aller-retour

  • Absolu, aller-retour7 novembre 2012Les Semaines de lAbsoluParole donne 128Felix Baumgartner, le 14 octobre 2012

  • Parole donne 128 : absolu, aller-retourachev, complet, idal, infini, intact, plein, pur, total, parfaitcertain, essentiel, exact, inconditionn, prcis,indispensable, ncessaire,indpendant, sans restriction, souverainarbitraire, autoritaire, aveugle, despotique, dictatorial, dogmatique, intransigeant, totalitaireQuelques synonymes dabsolu

  • Table 1Programme ducatif aprs le lyce, anne sabbatique, recherche de quelque chose de diffrent; retour la normale sest bien pass, mais rythme diffrent; je garde un nouveau regard (Ghana, Albanie : exprience marquante, nouvelle vision de la vie)Service religieux pour les jeunes en Croatie (guerre), conditions difficiles et extrmes, personnes blesses et mutiles ; pas de recherche prcise, mais une fois l-bas, a vu combien on peut simprgner de la vie des autres. Difficile de communiquer certains points ; dsir de revoir les jeunes quil a aids; autre faon de penser. Rencontre avec un moine bouddhiste, marquanteParti aux Etats-unis et en Asie (Core, Japon), coup de sa famille pendant 2 ans, du mal se radapter la France, mais comprhension plus profonde, autre regard sur la vie, exprience radicale, mais bnfique

  • Une soif dAbsolu guide votre vie et vous faites des efforts sincres pour latteindre. Quel est cet absolu ?Vos efforts sont apprcis mais restent solitaires. Ils vous isolent et vous coupent parfois des autres, vous faisant aussi passer ct de certaines opportunits. quoi est-ce d ? Avez-vous une solution ?Table 2

  • Un peu de mal traiter ce sujetAbsolu : textes saints, aide prcieuse mais difficile incarner (sa famille suit la mme rgle, mais lenvironnement nest pas toujours religieux)Conscience du temps prsent, je lis des crits bouddhistes, cela maide et ne me coupe pas des autres, mais pas facile communiqueQute perptuelle du bien, difficile dans un environnement matrialiste

  • Table 3 rsolutionsAbsolu et ouverture : comment concilier une vie qui tend vers lAbsolu sans faire de concession, tout en tant pleinement dans ce monde, ouvert aux autres, patient ? Quel est le secret dune attitude absolue mais nanmoins ouverte, qui peut tre soutenue par des personnes nayant pas forcment la mme dmarche ?

  • Dfinir la dmarche dabsolu : tend vers le bien; tentatives dabsolutisme. Karl Marx, qui tendait vers dieu, sest tourncontre dieu; la thorie du surhomme a influenc le nazisme. Napolon voulait tablir une nouvelle socitIslamisme : la notion de dernire rvlation peut mener lextrmisme;Comment aller vers le bien ? Ouverture aux autres; on doit avoir un but et tre tolrant; il faut incarner et partager But personnel, mais surtout global, enrichissement. Ne pas juger les autres, arriver louverture, valuer le pour et le contre de la situationEspagne : comprhension entre juifs, chrtiens, musulmans : ge dorCrer une famille; complmentarit entre lhomme et la femme, aboutissement de ltre humain. devenir heureux peu peu; ne pas se plaindre; un fou de musique peut aider beaucoup de personnes; sinvestir rsolutions

  • Deuxime partieEXPOSE de laurent ladouceDirecteur de Culture & Paixdirecteur@culture-et-paix.org

  • Perception fausse de lAbsoluRefuge, sanctuaire vasionexceptionNormalitbanalitPrison, alination, corruption, illusionDlaisser le rel, renoncer le changer, navoir plus dyeux et de cur que pour lAbsolu

  • Rabndranth TagoreJe dormais ... et je rvais que la vie n'tait que joie Je m'veillai ... et je vis que la vie n'tait que service Je servis ... et je compris que le service tait Joie

  • Absolu, aller-retourLe cas du prophte10 ans aprs que le Prophte mohammed eut reu les premires rvlations du Coran, il subit deux grandes pertes: loncle Abou Talib, qui lavait soutenu et aim depuis lpoque o il tait un jeune orphelin, meurt. Deux mois plus tard, son pouse Khadijah, quil aimait tant, meurt elle aussi. Cest lAnne du Chagrin.Aprs toute difficult survient certes un soulagement. (Coran 94:4-6)

  • Mohammed passait souvent la nuit, en prire, dans la mosque de la Mecque. Au cours de cette nuit en particulier, il tait tendu prs de la Kaaba (la bote noire), entre le sommeil et lveil. Alors, un ange sapprocha et ouvrit sa poitrine, de la gorge au bas de lestomac. Il retira le cur du Prophte, le dposa dans un rcipient dor rempli de foi; le cur fut purifi, et retourn sa place. Un animal (al-Bouraq) fut amen prs de Mohammed, plus petit quun cheval, mais plus grand quun ne. Dune seule enjambe, al-Bouraq pouvait couvrir une distance norme. Lange Gabriel demanda au Prophte de monter lanimal et, ensemble, ils voyagrent sur plus de 1200 kilomtres, jusqu la mosque al-Aqsa.

  • Le fait que cet vnement capital eut lieu Jrusalem est significatif. Car il sagit de la terre des prophtes de Dieu, la terre dAbraham, dIsaac, de Mose et de Jsus. Dieu tablissait donc un lien entre Sa maison sacre (Kaaba) de la Mecque et la mosque dal-Aqsa, Jrusalem. Il tablissait galement un lien entre ce quon appelle le berceau des religions, (la terre sacre tout autour de Jrusalem), et lArabie, lieu de naissance de la religion musulmane.

    Alors quils se trouvaient toujours dans lenceinte dal-Aqsa, lange Gabriel prsenta deux tasses Mohammed. Lune tait remplie de lait et lautre, de vin. Le Prophte choisit le lait et le but. Lange Gabriel lui dit alors: Gloire Dieu, qui ta guid vers la fitrah; si tu avais choisi le vin, tes fidles se seraient certainement gars.

  • Mohammed entama son ascension travers les cieux partir de la pierre aujourdhui recouverte par le dme en or, devenu depuis le symbole de Jrusalem. Ce voyage travers les cieux, aucun humain ne lavait fait auparavant et aucun humain ne la fait depuis. Cela illustre la capacit de Dieu daccomplir des choses priori impossibles.Premier Ciel : AdamDeuxime Ciel : Jean-Baptiste et JsusTroisime Ciel : JosephQuatrime Ciel : IdrissCinquime Ciel : Aaron Sixime Ciel : MoseSeptime Ciel : AbrahamLe voyage nocturne et lascension travers les cieux connurent leur point culminant lorsque Mohammed traversa la limite la plus leve et se retrouva en prsence de Dieu. Au-del du lotus se trouve le monde de lau-del, le Paradis, le Trne de Dieu et Dieu Lui-mme.

  • Dieu sadressa Mohammed et exigea, ce moment-l, que le prophte Mohammed et ses fidles accomplissent des prires quotidiennes. Cest lunique commandement que Dieu mit alors que Mohammed se trouvait dans les cieux, tous les autres commandements ayant t transmis sur terre. La prire est un cadeau de Dieu pour ceux qui croient en Son unicit. Dieu accorda ce prsent Mohammed, qui le transmit ensuite ses fidles. Il sagit dun prsent rempli de bndictions, car il tablit et maintient notre connexion avec Dieu. En fait, le terme arabe pour la prire est salah, qui vient dune racine signifiant connexion.Soyez assidus vos prires et surtout la prire mdiane et tenez-vous debout, devant Dieu, en toute humilit. (Coran 2:238)

  • Dieu imposa 50 prires quotidiennes Mohammed et ses fidles. En redescendant du septime ciel, Mohammed croisa Mose, qui lui demanda ce que Dieu lui avait ordonn.Mohammed lui parla des 50 prires quotidiennes, et Mose, trs surpris, lui rpondit aussitt: Retourne voir ton Seigneur et demande-Lui den diminuer le nombre. Mohammed avait spontanment accept les 50 prires quotidiennes, mais Mose, un grand prophte qui avait bien connu ses fidles, savait ce que les gens pouvaient supporter et respecter comme obligations religieuses.Il tait certain que les fidles de Mohammed seraient incapables daccomplir autant de prires quotidiennement. Mohammed suivit le conseil de Mose et retourna vers Dieu afin de demander une rduction du nombre de prires.Dieu en rduisit le nombre quarante. Mohammed redescendit et croisa nouveau Mose, qui linterrogea sur ce qui venait de se passer. Lorsquil apprit que le nombre navait t rduit que de dix, il lui dit de retourner demander une autre rduction. Cet change se poursuivit jusqu ce que le nombre de prires obligatoires quotidiennes soit rduit cinq. Mme l, Mose suggra une autre rduction en disant: Mohammed, je connais ton peuple; ta nation sera incapable de remplir cette responsabilit. Retourne voir ton Seigneur et demande-Lui de retirer le fardeau de sur ton peuple. Mais le prophte Mohammed rpondit par la ngative, car il avait honte de demander une nime rduction et au fond, il tait satisfait du nombre de cinq prires. Puis, une voix se fit entendre, qui disait: Les prires ont t rduites au nombre de cinq, mais elles seront rtribues comme si elles taient au nombre de cinquante.

  • Point de vue des Principes de lUnificationLAbsolu se rvle peu peu dans nos vies, dans lespace et dans le temps, travers nos relations et nos changes

  • Absolu immatriel, virtuelthorique Absolu matrialis, ralisincarnPartenaires actifs de lAbsolu

  • Je me laisse tomber sous un des arbres de lavenue, et jy passe une demi-heure dans une telle agitation quen me relevant japerus tout le devant de ma veste mouill de larmes. Si javais jamais pu crire le quart de ce que jai vu et senti (Jean-Jacques ROUSSEAU)Lillumination de Vincennes J'avais un Mercure de France que je me mis feuilleter. Je tombe sur la question de lAcadmie de Dijon qui a donn lieu mon premier crit. Si jamais quelque chose a ressembl une inspiration subite cest le mouvement qui se fit en moi cette lecture. je me sens lesprit bloui de mille lumires ; des foules dides vives sy prsentrent ; je sens ma tte prise par un tourdissement semblable livresse. Un instant fulgurant, absolu, prcd par des annes de recherches tourmentes et suivi dun long travail (12 ans) pour crire le Contrat Social

  • Les dcouvertes qui firent date dans lhistoire des sciences (songeons la dcouverte de la gravitation universelle) furen