21.08 au 01.10 2013

download 21.08 au 01.10 2013

of 16

  • date post

    25-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    238
  • download

    5

Embed Size (px)

description

La Rochelle • Coursive

Transcript of 21.08 au 01.10 2013

  • 2 1 a o t a u 1er o c t o b r e 2 0 1 3

    C I N E M A

    LA COURS IVESCENE NATIONALE LA ROCHELLE

  • C I N E M A

    Directeur de la publication Jackie Marchand Programmation et rdaction Edith Prin Ralisation maquette, photogravure Brigitte MorissonImpression fabrication Imprimerie IRO Photo de couverture Jimmy P. Psychothrapie dun Indien des Plaines de Arnaud Desplechin

    Information 7 jours sur 7AU BUREAU DACCUEIL DE LA COURSIVEdu mardi au vendredi de 13 h 20 h / samedi et dimanche de 14 h 20 h / lundi de 17 h 20 hPAR TLPHONE du lundi au dimanche de 14 h 18 h / 05 46 51 54 02 / 05 46 51 54 03SUR RPONDEUR 05 46 51 54 04.SUR INTERNET www.la-coursive.com horaires consultables et programme tlchargeable MDIAS Sud-Ouest Sud-Ouest Dimanche Sortir France Bleu La Rochelle La Charente-Libre France3 Poitou-Charentes et Atlantique RCF La Nouvelle Rpublique Niort Le Phare de R Radio Collge TMVLa Rochelle UBACTO

    Tarifs cinmaTARIF NORMAL 6,80 CARTE LA COURSIVE, PLUS DE 60 ANS 5,50 MOINS DE 26 ANS, DEMANDEUR DEMPLOI 4,50 LE LUNDI POUR TOUS 4,80 TARIF JEUNE ( 18 ans), TARIF SEANCES SCOLAIRES ET GROUPES (Centres de Loisirs) 3,50 CARTE FIDELITE POUR LES TITULAIRES DE LA CARTE LA COURSIVE10 sances (valable jusquau 24 juin 2014) 48

    TARIFS CARTE LA COURSIVE Individuel, 13,50 Collectivit ou groupe (minimum 10 personnes), 12 Plus de 60 ans, 12 Moins de 26 ans, Demandeur demploi, 7

    Cinma Art et Essai Recherche et Dcouverte, Jeune Public, adhrent au Groupement National des Cinmas de Recherche, lAssociation Franaise des Cinmas dArt et dEssai, lAssociation des Cinmas de lOuest pour la Recherche, lAssociation du Cinma Indpendant pour sa Diffusion et lAgence pour le Dveloppement Rgional du Cinma

    Cinma jeune publicTout film prsent dans le cadre de la programmation du mois peut faire lobjet de sances scolaires (tarif : 3,50).

    POUR TOUT RENSEIGNEMENT SERVICE CINEMA:05 46 51 54 00

  • 3Michael Kohlhaas / Arnaud des Pallires

    Quest-ce qui vous a passionn, dans cette histoire?ARNAUD DES PALLIRES : Le personnage, videmment, sa dignit, sa fulgurance. On lit MichaelKohlhaas comme on suit les traces dune boule de feu. Mais par-dessus tout, je crois, ce momentincroyable o Kohlhaas, deux doigts de renverser le pays, dissout son arme et rentre chez lui.Acceptant de redevenir un homme ordinaire, parce quil a soudain obtenu ce quil demandait depuisle dbut : le droit de voir sa plainte examine par un tribunal. Cette rigueur, qui est la marque deKohlhaas, ma boulevers et me bouleverse toujours. Quun homme gagne, par son courage et sadtermination, la possibilit de prendre le pouvoir mais y renonce par droiture morale, est mesyeux une des plus belles histoires politiques quon puisse raconter.Quelles liberts avez-vous prises avec le texte dorigine?A. D. P. : La plus flagrante est quil sagissait dun livre allemand. Jaime et jadmire la littratureallemande mais je nai aucune notion dAllemand. Je voulais tourner en Franais et navais dautresolution que de franciser lhistoire. Pour conserver le rapport des personnages au protestantismenaissant, les Cvennes se sont imposes car au dbut du XVIe sicle, catholiques et protestants ontvcu pacifiquement dans cette rude et magnifique rgion. Par ailleurs, la nouvelle de Kleistcomportait une intrigue secondaire de nature fantastique, incompatible avec le matrialisme dcidde mon film. Puis plusieurs personnages secondaires ont t dvelopps, afin de sortir Kohlhaasdune trop grande solitude hroque. Sa propre fille, le jeune prdicant, le jeune valet Jrmie, leconvers manchot ont t crs de toutes pices. Enfin, les dialogues ont t intgralement rcrits,dans une langue volontairement contemporaine.Une histoire inscrite dans son temps mais qui a de fortes rsonances dans le monde daujourdhuiA. D. P. : Michael Kohlhaas tmoigne dune formidable intuition de notre monde contemporain :comment un marchand respect, mari aimant, pre attentif, devient-il un vritable fanatique, purcorps porteur dide fixe? Quelle puissance de mort se met soudain loeuvre chez ce paisiblecommerant dil y a cinq sicles? Il y a dans ces questions, malheureusement, lessentiel de nosinquitudes politiques pour le monde daujourdhui. in Dossier de presse

    France , 2013, 2 h 02, scope-couleur

    ScnarioChristelle Berthevas, A. Des Palliresdaprs Michael Kohlhaasde Heinrich von Kleist, Ed. Mille et une nuits

    PhotoJeanne Lapoirie

    SonJean-Pierre Duret

    Musique originaleMartin Wheeler, Les Witches

    MontageSandie Bompar, A. des Pallires

    AvecMads Mikkelsen, Mlusine MayanceDelphine Chuillot, David KrossBruno Ganz, Denis LavantSergi Lopez, Amira Casar

    DU 21 AOT AU 3 SEPTEMBRE

    EN EXCLUSIVITE

    CANNES 2013 : SLECTION OFFICIELLE

    FESTIVAL LA ROCHELLE 2013

    SOUTIEN RECHERCHE

    Adapt dun roman de Heinrich von Kleist sur un marchand de chevaux au XVIe sicle qui lveune arme pour faire justice lui-mme aprs avoir chou devant un tribunal corrompu,Michael Kohlhaas est un film plastiquement impressionnant. Tournant dans les Cvennes,des Pallires et sa chef-op Jeanne Lapoirie ont remarquablement capt les paysages grandioseset montagneux, faisant un usage extensif des plans larges et de toutes les conditions mtopossibles. Le ciel, les nuages, le vent, les bruits de la nature et des btes sont des personnages part entire et transforment le film en puissante machine sensorielle. La beaut frmissantedes chevaux et le visage seigneurial de Mikkelsen contribuent llaboration dune sorte dewestern mdival Serge Kaganski, Les Inrockuptibles, 29 mai 2013

  • 4Bambi / Sbastien Lifshitz

    Une femme lgante est de retour Alger, longtemps aprs. Aprs quoi? Quel mystredissimule cette blondeur hitchcockienne? Quelle nest ni blonde, ni tout fait une femme.Ou plutt que lorsquelle tait petite, elle tait un garon prnomm Jean-Pierre. Trs tt,avec une obstination qui ne se dmentira jamais le reste de sa vie, celle qui est devenueMarie-Pierre aujourdhui se sent fille.Sa mre sy oppose videmment (nous sommes dans les annes 30-40). Et puis unetroupe venue de Paris va laider sortir de son enfermement. Cest celle du Carrousel, unebote de travestis des Champs-Elyses. Jean-Pi (comme lappelle affectueusement satante) dcouvre dix-sept ans quil nest pas seul au monde. Il obtient son mancipationde sa mre, qui ny comprend rien, et monte Paris. Marie-Pierre, alors quelle ne sait nichanter ni danser, va devenir Bambi, lune des vedettes des botes de travestis (commeMadame Arthur) et surtout lamie de la plus clbre dentre elles lpoque, Coccinelle(1931-2006). Les travestis nont de toute faon que deux manires de survivre: le spectacleou la prostitution Elle enregistre des disques. Elle prend des hormones fminines quimieux mieux, se fait oprer la suite de Coccinelle. Et puis elle comprend quelle va vieillir.A trente-trois ans, elle passe le bac, entre lUniversit dont elle sort avec un Capes delettres. Pendant vingt-cinq ans, jusqu sa retraite, elle sera enseignante au collge deGarges-ls-Gonesse, loin du strass et des paillettes des Champs, sans que personne nesavise jamais de soccuper de sa vie passe. Elle recevra les palmes acadmiques[] La ralisation alterne scnes de la vie moderne (notamment ce retour saisissant surles lieux de son enfance en Algrie) et de nombreuses archives montrant les travestis desannes 50 et 60. Marie-Pierre/Bambi est une femme remarquable et intelligente, qui saitexprimer avec pudeur et pourtant sans inhibition les sentiments ambivalents dun trehumain qui se sent diffrent, parfois son grand dam, affol par des pulsions qui ledpassent, le choquent presque, le surprennent toujours. Et cest peut-tre ce quil y a deplus intressant et de troublant dans le film de Lifshitz : ce quil dit de la sexualit des gens,de tous les gens, quils soient htrosexuels ou homosexuels Jean-Baptiste Morain

    Les Inrockuptibles, 19 juin 2013

    France, 2013, 58 , couleur

    RalisationSbastien Lifshitz

    PhotoSbastien Buchmann

    Son Jean-Christophe Lion

    MontageTina Baz

    AvecMarie-Pierre Pruvot (Bambi)

    DU 21 AU 26 AOT

    EN EXCLUSIVITE

    MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

    BERLIN 2013 : TEDDY AWARD DU

    Un trajet de vie trpidant et romanesque document par le ralisateur subtil et sensible des Invisibles.

  • 5France / Suisse / Isral, 20121 h 37, couleur, v.o.

    ScnarioAvi Mograbi, Noam Enbar

    PhotoPhilippe Bellache

    SonFlorian Eidenbenz

    Musique Noam Enbar

    MontageAvi Mograbi, Rainer Trinkler

    AvecAvi Mograbi, Ali Al-AzhariYasmine Al-Azhari-KadmonVoixAysha Taybe

    DU 21 AU 27 AOT

    EN EXCLUSIVITE

    Dans un jardin je suis entrAvi Mograbi

    Je veux faire quelque chose avec le conflit, ce fardeau que je trane avec moi. Ainsisexprime Ali Al-Azhari devant la camra de son vieil ami Avi Mograbi. Celui qui parle,Palestinien d'Isral, est obsd par le retour des rfugis. Celui qui filme, Juif isralien, estemptr dans un amour impossible avec une Libanaise. De cette imbrication complexe,le cinaste-acteur tire un documentaire foisonnant, o le fantme dun Moyen-Orientsans frontires, multi-ethnique et pluriconfessionnel ctoie la jeunesse rvolte desprintemps arabes. Les deux hommes manipulent des photos spia, un vieil annuaire duTel-Aviv des annes 1930, une page de calendrier dune vie antrieure. Avant la crationdIsral et la nakba, cest--dire la catastrophe, lexil de milliers de Palestiniens lors dela guerre de 1948. LArabe et le Juif recomposent leurs histoires de famille, refontmentalement le voyage entre Liban, Syrie, Isral et Palestine. Au fil de leurs va-et-viententre intrieurs (lappartement dAli) et extrieurs (sur les traces de sa maison natale, dansles rues de Tel-Aviv ou face la mer) se noue un dialogue passionnant.Ali est un prsent-absent : un de ces Palestiniens citoyens dIsral dont les biens ontt confisqus. Elev dans la haine des Juifs, il a pous une Juive, do